TV

Quotidien : Nicolas Sarkozy refuse de réagir à l'affaire Bygmalion (Vidéo)

   / 5  
Nicolas Sarkozy ne veut pas réagir à l'affaire Bygmalion
1
Nicolas Sarkozy ne veut pas réagir à l'affaire Bygmalion
Yann Barthès revient sur l'affaire Bygmalion
2
Yann Barthès revient sur l'affaire Bygmalion
Nicolas Sarkozy en pleine campagne des primaires de droite
3
Nicolas Sarkozy en pleine campagne des primaires de droite
Les journalistes de
4
Les journalistes de "Quotidien" tentent d'obtenir des réponses de Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy refuse de répondre aux questions
5
Nicolas Sarkozy refuse de répondre aux questions

Le nom de Nicolas Sarkozy apparaît dans plusieurs affaires et les journalistes veulent tous connaître la version des faits de l'ancien président. Ce dernier préfère rester silencieux ; une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

Depuis quelques semaines, Nicolas Sarkozy est en pleine campagne des primaires des Républicains. Alors que l'ancien président de la République avait annoncé arrêter la politique après sa défaite aux dernières présidentielles, il compte bien retrouver sa place à l'Elysée en 2017. Nicolas Sarkozy tente de renouer contact avec ses électeurs, mais il est freiné par les nombreuses affaires où il est possible de retrouver son nom. Il y a quelques jours, "Mediapart" dévoilait de nouvelles informations sur le financement suspect de la campagne de l'ancien président en 2012. Dans cette affaire appellée Bygmalion, Nicolas Sarkozy et Jean-François Copé seraient mis en cause et Non Stop Zapping vous en rappelait les raisons.

Nicolas Sarkozy reste silencieux face aux questions

Certaines factures de la campagne de Nicolas Sarkozy auraient été modifiées. L'affaire Bygmalion prend un nouveau tournant avec la découverte d'un étrange SMS et Jean-François Copé affirme n'être au courant de rien. Dans son émission "Quotidien", Yann Barthès a fait un point sur cette affaire. Les journalistes ont tenté d'entendre la version des faits de Nicolas Sarkozy sur les parts d'ombre de l'homme politique entre les carnets libyens, les livres de Monsieur Buisson et l'affaire Bygmalion, mais ce dernier a tenu à rester silencieux. L'ancien président de la République s'est contenté d'un "Bonne soirée, merci".

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people