TV

Quotidien : Martin Weill frappé par une femme à Hayange, fief du FN (Vidéo)

Quotidien : Martin Weill frappé par une femme à Hayange, fief du FN (Vidéo)

Le journaliste de l’émission Quotidien, Martin Weill, s’est rendu à Hayange pour parler des élections présidentielles. Il a été agressé par une habitante, à coups de sac à main. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Tout le monde n’est pas fan de l’émission Quotidien et encore moins de ses journalistes. Interdite d’entrée aux meetings de Marine le Pen durant cette période d’entre-deux tours, l’équipe de Yann Barthès tente tout de même de couvrir la campagne de second tour de la candidate. Et pour cela les journalistes vont directement à la rencontre des électeurs du Front National. Pour cela, Martin Weill s’est rendu mardi 02 mai à Hayange, fief du maire frontiste Fabien Engelmann, qui a porté Marine Le Pen en tête du premier tour avec 33% des voix dans cette région. Accueilli très froidement par la majorité des habitants de la ville, Martin Weill a dû insister pour tenter d’obtenir des réponses à ses questions, ce qui a fortement déplu à une passante d’un certain âge.

Coup de sac

"Vous êtes de Quotidien" lui demande-t-elle, méfiante. Le jeune homme acquiesce, "On fait un sujet sur le vote…" commence-t-il avant d’être coupé : "J’en ai rien à foutre". Le message est clair, la dame l’invite à passer son chemin en lui faisant un geste. Martin Weill insiste tout de même. Cette fois la senior ne se fatigue plus à parler, elle prend son sac et le cogne avec. Le journaliste est choqué. "Mais il ne faut pas me frapper quand même, pourquoi vous me frappez ?" l’interroge-t-il. Il ne reçoit qu’un regard froid pour toute réponse… "Bonne ambiance".

Par Amel Chettouf

Réagissez à l'actu people