TV

Quotidien : Marine Le Pen fan de comptes racistes sur Twitter (vidéo)

   / 6  
Quotidien: Marine Le Pen fan de comptes racistes sur Twitter
1
Quotidien: Marine Le Pen fan de comptes racistes sur Twitter
Yann Barthès animait, comme tous les soirs, Quotidien mardi soir sur TMC
2
Yann Barthès animait, comme tous les soirs, Quotidien mardi soir sur TMC
L'animateur et son équipe se sont penchés sur les comptes suivis par Marine Le Pen sur Twitter
3
L'animateur et son équipe se sont penchés sur les comptes suivis par Marine Le Pen sur Twitter
Comme l'a expliqué le journaliste de Quotidien, la présidente du FN suit des comptes ouvertement racistes et islamophobes
4
Comme l'a expliqué le journaliste de Quotidien, la présidente du FN suit des comptes ouvertement racistes et islamophobes
C'est Marine Le Pen elle-même qui a fait la démarche de suivre ces comptes
5
C'est Marine Le Pen elle-même qui a fait la démarche de suivre ces comptes
L'un d'entre eux explique notamment vivre 'dans le cul d'un islamiste'
6
L'un d'entre eux explique notamment vivre 'dans le cul d'un islamiste'

Invitée d’Une ambition intime, la nouvelle émission politique d’M6 dimanche dernier, Marine Le Pen est apparue sous un jour beaucoup plus sympathique qu’à son habitude et poursuivi par là même son entreprise de dédiabolisation du Front National. Sauf que tout cela a été contrebalancé mardi soir par un sujet de Quotidien sur son compte Twitter. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Voilà qui ne devrait pas plaire à Marine Le Pen. Depuis quelques années, la présidente du Front National s’est lancée dans une entreprise de dédiabolisation du Front National. Dans les faits, cela s’est notamment traduit par l’exclusion du parti de son père, Jean-Marie Le Pen, dont les propos n’en finissaient pas d’embarrasser sa candidate à la présidence de la République de fille. Mais cela s’est aussi traduit par une interview très maîtrisée face à Karine Le Marchand dans le premier numéro d’Une ambition intime, la nouvelle émission politique d’M6. Souriante, trinquant volontiers avec l’animatrice et prête à se confier sur les traumatismes de son enfance tels que le départ de sa mère, Marine Le Pen a marqué des points dimanche soir.

Marine Le Pen suit des comptes ouvertement racistes et islamophobes sur Twitter

Mais deux jours plus tard, à cause d’un sujet de Quotidien sur son compte Twitter, elle pourrait bien les avoir reperdus. L’un des journalistes de l’émission de Yann Barthès s’est en effet penché sur la liste des gens suivis par la présidente du Front National sur Twitter et "parmi ces abonnements, il y a beaucoup d’élus, de responsables du FN, de journalistes mais pas que… Il y a aussi plein de militants et de soutiens dont beaucoup de comptes ouvertement racistes et islamophobes ". Les téléspectateurs ont notamment appris grâce au reportage que Marine Le Pen était fan de Jean Bono qui explique lui-même vivre "dans le cul d’un islamiste" et vouloir "faire le ménage chez nous". Une personne effectivement indispensable à suivre sur Twitter.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people