TV

Quotidien : Maïtena Biraben n'a "aucun regret" sur son passage au Grand Journal (Vidéo)

Quotidien : Maïtena Biraben n'a "aucun regret" sur son passage au Grand Journal (Vidéo)

Maïtena Biraben était l’invitée de Yann Barthès sur le plateau de Quotidien ce mardi soir. La journaliste, ancienne animatrice sur Canal +, est revenue sur son année à la tête du Grand Journal et son départ précipité avant la fin de la saison. Non Stop Zapping vous montre les images.

Depuis son renvoi de Canal + en juillet 2016, Maïtena Biraben s’est faite particulièrement discrète dans les médias français et étrangers. Évincée de la présentation du Grand Journal après moins d’une année passée à la tête de l’émission créée par Michel Denisot, Maïtena Biraben a préféré prendre ses distances avec le monde médiatique pour se consacrer à un tout autre projet, dans lequel on ne l’attendait pas du tout : la cuisine. L’ancienne animatrice des Maternelles sort son premier livre de cuisine, entièrement consacré aux légumes. Pour le présenter, Maïtena Biraben a fait le déplacement sur le plateau du Quotidien de Yann Barthès. Après avoir cuisiné en direct pour les invités de l’émission, la journaliste n’a pu échapper à une question sur son départ de Canal +, il y a bientôt un an.

"Les choses importantes ne sont pas là"

Le dialogue était rendu d’autant plus facile que Yann Barthès et son équipe ont également claqué la porte de Canal + en 2016. Ainsi, le présentateur de Quotidien lui a demandé de qualifier en un mot son passage à la tête du Grand Journal. "Sans regret, sans aucun regret, j’ai été très heureuse de le faire et j’ai bien fait de le faire, je suis contente de l’avoir fait. Même si ce n’était ni ma culture, ni mes équipes, ni mes gens, ni ma famille, mais sans regret, je suis très très heureuse de l’avoir fait", a-t-elle expliqué. Si elle concède un "contentieux aux prud’hommes" avec la chaîne, Maïtena Biraben assure que "les choses importantes ne sont pas là". "Elles sont dans la santé, elles sont dans les amis, elles sont dans la bouffe…", a-t-elle conclu, pleine d’enthousiasme.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people