TV

Quotidien : Les propos chocs des habitants du 16e arrondissement sur le futur centre pour SDF (Vidéo)

Quotidien : Les propos chocs des habitants du 16e arrondissement sur le futur centre pour SDF (Vidéo)

Depuis que la décision a été prise d'ouvrir un centre pour SDF dans le très chic 16e arrondissement de Paris, le quartier est sous tension. Les équipes de l’émission de Yann Barthès "Quotidien" ont donc voulu aller interroger les habitants de l’arrondissement. Et leurs réponses sont sans équivoque. Une séquence à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Le 14 mars dernier,  Laurent Batsch, président de l’université Paris-Dauphine, a pris la décision d’annuler une réunion concernant le futur centre pour SDF qui doit ouvrir dans le très chic 16e arrondissement de Paris. "Dans ces conditions, cette réunion s’arrête à l’instant présent. Je vous demande d’évacuer !", a -t-il lancé face à 800 habitants en colère. Quelques jours avant cet incident, Anne Hidalgo avait autorisé l’État à construire des bâtiments préfabriqués pouvant accueillir 200 sans-logis à proximité du bois de Boulogne et le long l’avenue très huppée du Maréchal-Maunoury.

"La maire de Paris n’aime pas les riches"

Et la colère des habitants du 16e arrondissement s’est à nouveau exprimée en octobre dernier, mais de façon plus violente. En effet, la façade de ce centre pour SDF a été incendiée dans la nuit du 16 au 17 octobre. Du liquide inflammable a notamment été retrouvé sur place. "Je condamne avec la plus grande fermeté les dégradations survenues dans la nuit", avait déclaré la maire de Paris Anne Hidalgo sur Twitter. Pour autant, l’ouverture du centre prévue pour mi-novembre ne devrait pas être remise en cause a indiqué la Mairie de Paris. Et ce mercredi soir, dans l’émission "Quotidien", Yann Barthès a diffusé des images de certains habitants du 16e arrondissement qui s’exprimaient à propos de ce futur centre pour SDF. Et leurs propos sont sans équivoque. Ils ne veulent pas de SDF dans leur quartier. "La maire de Paris n’aime pas les riches", a indiqué une habitante. "La mixité social est un échec depuis toujours en France", a confié un riverain.

Par Nicolas D

Réagissez à l'actu people