TV

Quotidien : La porte-parole de l’anti-grossophobie en France raconte son calvaire (Vidéo)

Quotidien : La porte-parole de l’anti-grossophobie en France raconte son calvaire (Vidéo)

Sur le plateau de "Quotidien" ce mardi 19 décembre, Gabrielle Deydier est venue évoquer la grossophobie, cette pratique qui consiste à adopter une attitude hostile à l’encontre des personnes en surpoids. Non Stop Zapping vous dit tout de ses déclarations et du calvaire qu’elle vit au quotidien.

La grossophobie, c’est un sujet de société qui fait de plus en plus de bruit en France. Si le mot n’a pas de définition dans le dictionnaire, il a de nombreux exemples concrets. Invitée sur le plateau de Quotidien ce mardi 19 novembre, Gabrielle Deydier, porte-parole de l’anti-grossophobie en France, a en effet raconté le calvaire qu’elle vivait au quotidien en raison de son poids. "Ce qui revient souvent c’est que je suis une aberration de la nature. Y’a des gens qui m’arrêtent dans la rue pour me le dire. Y’a des gens quand je suis au restaurant avec des amis ils s’arrêtent pour me le dire. Dans l’inconscient collectif, on estime que le gros mérite d’être gros et que si il est gros c’est que c’est de sa faute" a-t-elle ainsi déclaré face à Yann Barthès. Aujourd’hui ce qu’espère Gabrielle Deydier, c’est qu’à une heure où la liberté de la femme est plus que jamais mise en avant, les mentalités évoluent.

Par Lana Muller

Réagissez à l'actu people