TV

Quotidien : Ces jeunes américains accros aux anti-douleurs (vidéo)

Quotidien : Ces jeunes américains accros aux anti-douleurs (vidéo)

Jeudi 7 juin, dans Quotidien, Martin Weill proposait un reportage édifiant aux Etats-Unis où de nombreux jeunes sont totalement accros à de puissants antidouleurs, des opioïdes, qui mettent leur vie en danger. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

C'est un fléau qui décime petit à petit la jeunesse américaine. Aux Etats-Unis, on recense 115 décès par jours causés par des opioïdes, nettement plus que les morts par armes à feu. En 2016, pas moins de 63.000 overdoses ont coûté la vie aux consommateurs. Jeudi 7 juin, dans Quotidien, Martin Weill proposait un reportage édifiant sur ces Américains totalement accros aux antidouleurs à l'instar de Clinton, 27 ans. Après avoir été atteint d'une tumeur au cerveau, le jeune homme s'est vu prescrire du Fentanyl afin de calmer sa douleur, un produit 50 fois plus puissant que l'héroïne. Un produit qui est aussi devenu, depuis deux ans, la première cause d'overdose aux Etats-Unis. Comme l'explique Martin Weill "2mg de Fentanyl suffisent pour faire une overdose". Pour Clinton, ces antidouleurs ne font que susciter une violente addiction. Et si le jeune homme est conscient du risque qu'il encourt, il ne peut se passer de sa dose quotidienne...

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people