TV

Quotidien : Catherine Millet a de la "compassion" pour les frotteurs du métro (Vidéo)

Quotidien : Catherine Millet a de la "compassion" pour les frotteurs du métro (Vidéo)

Sur le plateau de "Quotidien" ce jeudi 11 janvier, l'écrivaine Catherine Millet a déclaré qu’elle avait de la "compassion" pour les frotteurs du métro. Des propos qui font vivement polémique sur la toile. Non Stop Zapping vous en dit plus.

La polémique ne désemplit pas. Il y a quelques jours, cent femmes, dont Catherine Deneuve ou Brigitte Lahaie, ont signé une tribune dans laquelle elle réclamait "la liberté d’importuner" des hommes. Des propos qui ont évidemment fait vivement réagir sur la toile. Et l’affaire est loin d’être terminée ! Sur le plateau de "Quotidien" ce jeudi 11 janvier, Catherine Millet est allée encore plus loin.  Interrogée sur les frotteurs du métro, cette dernière a révélé qu’elle avait de la "compassion" pour ces derniers. "Quelqu’un qui en est réduit à ça pour trouver une satisfaction sexuelle doit être dans une certaine misère sexuelle…" a-t-elle en effet lâché devant Yann Barthès. Des déclarations qui ont fait sortir de ses gonds Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes. "Le corps des femmes n’est pas un bien public ou un réceptacle à misère sexuelle" a-t-elle ainsi lancé sur Twitter. Décidemment, les femmes apparaissent plus divisées que jamais en ces heures où l’unité se voulait être le mot d’ordre…

Par Lana Muller

Réagissez à l'actu people