TV

Quotidien : Benoît Hamon clashe Manuel Valls après sa trahison (Vidéo)

Quotidien : Benoît Hamon clashe Manuel Valls après sa trahison (Vidéo)

Invité sur le plateau de Quotidien, Benoît Hamon n’a pas hésité à exprimer le fond de sa pensée au sujet de la décision de Manuel Valls de ne plus lui accorder son parrainage. Non Stop Zapping vous propose de revoir cette séquence.

Les relations entre Benoît Hamon et Manuel Valls vont de mal en pis. Invité de Yann Barthès sur le plateau de Quotidien, Benoît Hamon est revenu sur la trahison de Manuel Valls. En effet, ce dernier qui avait auparavant laissé entendre qu’il soutiendrait le candidat de son parti politique, a décidé de ne pas lui adresser son formulaire de parrainage, accentuant ainsi davantage la fracture au sein du PS. S’il fragilise Benoît Hamon, ce geste n’étonne pas complètement le candidat. "Dire que je n’avais pas imaginé que ça puisse arriver ce serait faux, j’avais pensé que c’était une hypothèse." a expliqué le candidat PS face à Yann Barthès sur TMC. "Mais j’avais pensé que le respect de la parole donnée devant les électeurs ou quand on a fait les débats aux primaires prenant l’engagement devant les électeurs, je pensais que ça compterait" a-t-il taclé.

Macron nouveau favori ?

Selon le prétendant au poste de Président de la République, ces tensions profitent directement au parti de Marine Le Pen : "J’ai pensé aussi que pour des hommes ou des femmes attachés à la démocratie, surtout au moment où on fait face au Front National qui est un parti fondamentalement à mesure anti-démocratique, respecter le verdict du scrutin c’est quand même un symbole qui pèse lourd" a-t-il ajouté. S’il n’a pas encore appelé les Français à soutenir un autre candidat, Manuel Valls est cependant soupçonné de vouloir accorder sou appui à Emmanuel Macron afin d’éviter un scénario Fillon-Le Pen qui profiterait à l’extrême droite. L’intéressé n’a pas encore livré de réponse claire sur la question.

Par Amel Chettouf

Réagissez à l'actu people