TV

Quotidien : Baptiste des Monstiers et Pierre Caillé racontent leur détention au Venezuela (vidéo)

Quotidien : Baptiste des Monstiers et Pierre Caillé racontent leur détention au Venezuela (vidéo)

Lundi 4 février dans "Quotidien", Baptiste des Monstiers et Pierre Caillé étaient en plateau pour raconter leur arrestation et leur détention de la semaine dernière au Venezuela. Un récit à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

La France et le Venezuela ont frôlé l'incident diplomatique. La semaine dernière, "Quotidien" a annoncé l'arrestation de son journaliste Baptiste des Monstiers et son JRI Pierre Caillé à Caracas, alors qu'ils filmaient le palais présidentiel où se réfugie Nicolas Maduro, le chef d'État dont le peuple demande la destitution depuis des mois. Depuis, de longues tractations ont eu lieu pour demander leur libération, effective après 4 jours de détention dans des conditions difficiles. De retour en France, les deux journalistes ont raconté le calvaire vécu pendant ces quatre jours interminables.

Un verre d'eau pour deux par jour, un trajet mystérieux

Sur le plateau de "Quotidien", les deux hommes ont notamment raconté le traitement accordé par la police : enfermés dans un bureau où il fait 15 degrés, sans voir la lumière du jour, ils n'ont droit "qu'à un seul verre d'eau pour deux par jour". "Personne ne sait où t’es, tu n’as pas de droits, tu n’es pas chez toi (…) Le pire, c’est de ne pas savoir" ajoutent-ils. Ils sont ensuite transférés en pleine nuit dans un parking, une scène digne d'un film d'espionnage : "Au bout de ce parking une porte en métal, ils tapent dessus ya quelqu'un qui ouvre, à l'intérieur il y a d'autres gens en uniforme" raconte Baptiste des Monstiers. Un policier lui raconte alors en lui offrant une cigarette qu'un Libanais est enfermé là depuis deux ans et demi, et les deux journalistes se demandent alors si ils reverront la lumière du jour. Ils seront finalement libérés le lendemain, après une sacrée frayeur.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people