TV

Prostitution dans la télé-réalité : Un journaliste fait de nouvelles révélations (Vidéo)

Prostitution dans la télé-réalité : Un journaliste fait de nouvelles révélations (Vidéo)

Après les révélations de Jeremstar sur la prostitution dans la télé-réalité, "Public" a fait une enquête sur ce sujet. Ce jeudi, Nicolas Touderte, journaliste pour le magazine, était l’invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur "CNews" et "Non Stop People". Des images à retrouver sur Non Stop Zapping.

Il y a quelques semaines dans "Salut les Terriens", Jeremstar avait fait le buzz en dévoilant une enquête sur la prostitution dans la télé-réalité. Des révélations qui font depuis beaucoup parler dans ce milieu. Et dans son nouveau numéro, "Public" a décidé de publier cinq pages sur ce sujet. Ce jeudi, Nicolas Touderte, journaliste pour le magazine, a ainsi fait de nouvelles révélations sur ce scandale dans "Morandini Live" sur "CNews" et "Non Stop People". "La prostitution et les escort girls dans la télé-réalité, c'est comme le dopage dans le cyclisme ou la cocaïne dans le milieu de la mode, on en a toujours entendu parler. Ce n'est pas nouveau, ça fait des années qu'on en parle !", a-t-il expliqué dans un premier temps.

"Il y a des filles qui sont déjà escort girls"

Et d’ajouter : "Il y a quinze ans, dans la deuxième saison de 'Loft Story', il y avait une jeune femme qui a participé au jeu. La production s'est rendue compte qu'elle s'adonnait à des activités d'escorting. Lorsque cette découverte a été faite, elle a été exfiltrée par la production, exclue et sortie du jeu. Nous avons recueilli plusieurs témoignages concordants. Il semblerait que cette candidate continue à effectuer cette activité avec plusieurs autres candidates. A priori, elle recruterait de petites nouvelles dans le milieu de la télé-réalité". Puis, il a conclu en détaillant comment la prostitution s’immisce dans la télé-réalité. "Il y a des filles qui sont déjà escort girls et qui décident de profiter de la notoriété d'une émission de télé-réalité. Ensuite, il y a des clients, des gens fortunés qui repèrent des jeunes femmes dans les émissions et qui ont envie de se les offrir. Il y a aussi des jeunes femmes qui faisaient de la télé-réalité, qui a un moment de leur vie qui sont passées par l'escorting parce qu'elles n'avaient pas d'autre choix".

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people