TV

Procès Jawad Bendaoud : le témoignage bouleversant de Bley Bilal Mokono, blessé le 13 novembre (Vidéo)

Procès Jawad Bendaoud : le témoignage bouleversant de Bley Bilal Mokono, blessé le 13 novembre (Vidéo)

Bley Bilal Mokono a été gravement touché lors des attentats du 13 novembre 2015. À l’occasion de l’ouverture du procès de Jawad Bendaoud, "logeur de Daesh", il livre un témoignage bouleversant. Non Stop Zapping vous montre les images.

Bley Bilal Mokono est paraplégique depuis les attentats du 13 novembre. Touché au Stade de France, il a décidé d’assister au procès de Jawad Bendaoud, considéré comme le "logeur de Daesh". En novembre 2015, il avait fourni un appartement aux commandos des terrasses. "Je veux qu’ils puissent nous regarder dans les yeux et qu’ils se disent qu’ils ont participé, contribué à abattre les leurs. Et les leurs c’est l’humanité. (…) Ne pas se sentir responsable, c’est de l’irresponsabilité", explique Bley Bilal Mokono. "On peut pas vivre avec, on se l’intègre, c’est de la crainte en continu (…) ça créé une impulsivité, une nervosité que les autres ne comprennent pas (…) on ne souhaite pas faire partie des oubliés", plaide-t-il encore. "Aller ce procès, c’est leur dire ‘regarder ce que vous avez détruit’. J’ai peur, pas des terroristes, mais j’ai peur que mon pays ne soit pas à la hauteur de ses responsabilités", a-t-il poursuivi.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people