TV

Primaire de la gauche : Gilles Bouleau recadre Arnaud Montebourg sur les chiffres du chômage (vidéo)

Primaire de la gauche : Gilles Bouleau recadre Arnaud Montebourg sur les chiffres du chômage (vidéo)

Lors du premier débat entre les candidats de la primaire de la gauche, jeudi soir sur TF1, Vincent Peillon a dérapé sur l'Islam. Une petite phrase qui a déclenché l'ire des Twittos. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Hier soir sur TF1 avait lieu le premier débat de la primaire de la gauche. Une émission animée, notamment avec le clash entre Manuel Valls et Gilles Bouleau. L'animateur avait visiblement à coeur de corriger les candidats sur leurs approximations : il a sèchement corrigé Arnaud Montebourg après une énorme erreur sur les chiffres du chômage. "La question du chômage doit se régler, car il y a aujourd'hui 5 millions de chômeurs, c'est une réalité" explique l'ancien ministre de l'Économie. Sauf qu'il est très loin des chiffres officiels annoncés par Pôle Emploi, ce que ne manque pas de lui signaler Gilles Bouleau : "6 millions et demi monsieur Montebourg".

"Oui, c'est vrai"

Arnaud Montebourg essaie alors de se justifier maladroitement: "Dans les statistiques selon les uns et les autres, enfin vous avez raison". Mais l'animateur ne le lâche pas et réitère le nombre officiel de 6,5 millions de chômeurs, "toutes catégories confondues, 3,5 millions en Catégorie A" précise-t-il. L'ancien ministre est alors obligé d'admettre son erreur, en répondant un simple "Oui, c'est vrai". Une grossière erreur sur un thème central des programmes pour la présidentielle, qui ne l'a pas empêché de remporter le débat selon les sympathisants de la gauche.

Après Vincent Peillon et sa phrase polémique sur les musulmans, la bourde d'Arnaud Montebourg prouve que les candidats n'étaient pas forcément au top de leurs connaissances pour ce premier débat. Espérons qu'ils aient retenu la leçon pour le prochain, prévu dès dimanche à 18h.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people