TV

Port du masque obligatoire à Paris : "C'est incompréhensible" dénonce Philippe Juvin (vidéo)

Port du masque obligatoire à Paris : "C'est incompréhensible" dénonce Philippe Juvin (vidéo)

Ce lundi 10 août, le port du masque dans une centaine de rues parisiennes est devenu obligatoire. Philippe Juvin, présent dans "La Matinale" de CNews, a déploré cette mesure, qui est pour lui "incompréhensible".

Après les lieux clos, c'est au tour des villes de voir le port du masque devenir obligatoire. La pandémie de coronavirus continue de circuler et de faire de nombreuses victimes. Chaque jour, de nouveaux clusters sont recensés en France et le nombre de personnes contaminées augmente sans cesse. Pour éviter une seconde vague et un deuxième confinement, le gouvernement a pris de toutes nouvelles mesures. Le port du masque devient obligatoire même en extérieur, et ce, dans de nombreuses villes de France. Ce lundi 10 août, c'est au tour de la Capitale d'imposer ces mesures. Cependant, le port du masque n'est pas obligatoire dans toutes les rues parisiennes mais seulement dans une centaine, ce qui peut vite devenir un véritable casse-tête pour les Parisiens. D'ailleurs, Philippe Juvin, était présent dans "La Matinale" de CNews ce lundi 10 août et il a déploré une situation "incompréhensible". 

"Je ne sais pas comment un Parisien va faire"

Après avoir vu la carte des zones de la ville où les masques étaient obligatoires, Philippe Juvin, médecin et homme politique français, a fait part de sa sidération. En effet, certaines rues sont en rouge alors que d'autres non... Un coin de rue l'est et pas l'autre. Le port du masque n'est pas obligatoire sur Les Champs-Elysées ni dans le quartier des Halles, hauts lieux touristiques... C'est assez difficile de s'y retrouver pour les Parisiens, ce qu'a déploré Philippe Juvin : "C'est absolument incompréhensible. Depuis le début de la crise, on prend des mesures, souvent en retard et souvent partielles et là, c'est un bon exemple. Expliquez-moi pourquoi Les Halles, Châtelet, Les Champs-Elysées, où tout le monde se presse... Je ne sais pas comment un Parisien va faire. Il va sortir avec une carte et se dire 'tiens, là je dois le mettre, là je dois le retirer...'. C'est incompréhensible.". L'homme politique a alors conclu : "Il me semble que si on prend la décision de mettre le masque à l'extérieur, il faut le mettre partout.". Le port du masque obligatoire est prévu pour une durée d'un mois renouvelable.

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people