TV

Pokémon Go : Une journaliste insultée en plein direct par un jeune homme (Vidéo)

   / 5  
Une journaliste se fait insulter en plein direct
1
Une journaliste se fait insulter en plein direct
Sarah MacDonald, journaliste à CTV
2
Sarah MacDonald, journaliste à CTV
La journaliste parle de la folie de Pokémon Go
3
La journaliste parle de la folie de Pokémon Go
Elle est interrompue par un jeune homme
4
Elle est interrompue par un jeune homme
La journaliste reste calme face au comportement du jeune homme
5
La journaliste reste calme face au comportement du jeune homme

Dans les médias, les journalistes ne cessent de rendre compte du succès de Pokémon Go. En plein direct, une journaliste est interrompue par un jeune homme qui n’hésite pas à l’insulter. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur Non Stop Zapping.

Depuis juillet 2016, tout le monde ne parle que de la nouvelle application : Pokémon Go. Après les jeux sur game boy, Nitendo a compris qu’il fallait évoluer et trouver un moyen de faire jouer ses fans n’importent où. La mode est dans les applications pour smartphone et l’entreprise semble avoir eu raison d’innover. Ce jeu de réalité augmentée permet à chaque chasseur de pokémons de chercher ces petits êtres dans les rues du monde entier. Que ce soit au travail, dans les parcs ou dans le RER, les fans ne perdent aucune occasion pour compléter leur collection de pokémons. Cette application réserve quelques surprises et alors qu’une jeune femme jouait à Pokémon Go, elle découvre un cadavre. Non Stop Zapping vous faisait découvrir la scène insolite.

Une journaliste dépassée par le succès de Pokémon Go

Le succès de cette application est tel que des rebelles syriens ont décidé de parodier le jeu pour alerter le monde entier sur la situation dramatique de la Syrie. Pour cela, ils décident de faire poser des enfants syriens avec des Pokémons pour être sauvés. Cette initiative a fait parler toute la presse et les journaux télévisés ne cessent de multiplier les directs pour rendre compte du phénomène Pokémon Go. Alors que Sarah MacDonald expliquait la popularité du jeu pour CTV, elle est interrompue par un jeune homme en train de jouer qui se met à côté d’elle, face à la caméra. Il fait comprendre à la journaliste que tout le monde n’en a rien à faire de ce qu’elle raconte par quelques mots grossiers. Suite à cette interruption déplacée, la journaliste, qui a gardé son calme en direct, a décidé de porter plainte auprès de la police de Vancouver.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people