TV

Pierre Ménès - C l’Hebdo : il ne "supportait pas de regarder le CFC" pendant son absence (vidéo)

Pierre Ménès - C l’Hebdo : il ne "supportait pas de regarder le CFC" pendant son absence (vidéo)

Sur le plateau d’Anne-Élisabeth Lemoine, Pierre Ménès est venu présenter son ouvrage "Deuxième mi-temps" (aux éditions Kero) qui retrace son parcours contre la maladie. Absent du petit écran pendant plus de longs mois, le journaliste sportif a frôlé la mort avant de subir une double greffe. Il revient sur cette période non sans émotion. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Qu’on l’aime ou non, tous les amateurs de football le connaissent et attendaient son retour à la télévision. Alors qu’il a fait son grand retour sur le plateau du Canal Footbal Club le 2 avril dernier, l’homme est revenu sur sa maladie dans le agazine hebdomadaire. Après une double greffe, le journaliste sportif a mis du temps à se remettre de cette très lourde opération. Son collègue et ami, Hervé Mathoux évoquait d’ailleurs son absence sur le plateau de Thierry Ardisson dans "Salut Les Terriens" : "Il s’en défend, mais il est revenu d’une certaine manière adouci. Ce n’est pas pour ça qu’il dira que du bien des gens. Mais il a une forme de sagesse qui émane de lui, que lui-même ne ressent pas peut-être, mais nous on le ressent. Ce n’est pas le même."

"Il n’y aura jamais de mercato télé pour moi. Jamais."

Son calvaire, il a tenu à l’écrire. À mettre des mots sur cette maladie qui le touche. C’est pourquoi il était invité sur le plateau de "C L’hebdo" ce samedi 6 mai. Au cours de l’émission et de manière très pudique, l’homme a tenu à rendre hommage à Canal + et à leur soutien pendant sa convalescence : "Dieu sait que Canal s’est bien comporté avec moi durant toute ma maladie, mais là, ils avaient vraiment fait les choses en grand" Il ajoute même comme une promesse : "Ils m’ont gardé la place au chaud et ils se sont comportés d’une manière extraordinaire ce qu’il me fait dire aujourd’hui que tant que Canal voudra de moi, il n’y aura jamais de mercato télé pour moi. Jamais". Mais regarder l’émission pendant son absence ? Impossible pour le commentateur. "Ce n’était pas supportable de voir cette émission sans moi", a-t-il lâché encore ému de revenir sur cette période de sa vie.

Par Julie Rose

Réagissez à l'actu people