TV

Pierre-Jean Chalençon dézingué par les chroniqueurs de TPMP (vidéo)

Pierre-Jean Chalençon dézingué par les chroniqueurs de TPMP (vidéo)

Dans "TPMP" ce lundi 17 juin, les chroniqueurs ont remis Pierre-Jean Chalençon à sa place après l'annonce de l'annulation de sa participation à "Danse avec les stars", à cause de ses propos dans "Touche pas à mon poste". Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Ce lundi 17 juin, Cyril Hanouna a ouvert le débat dans "Touche pas à mon poste !" sur l'actualité de Pierre-Jean Chalençon. L'une des figures emblématiques de l'émission "Affaire conclue" diffusée sur France 2 était en effet récemment invitée sur le plateau de l'animateur de C8. Auprès des chroniqueurs, Pierre-Jean Chalençon avait fait son show, en prenant notamment la place de Benjamin Castaldi à la présentation, mais également en annonçant qu'il était prêt à travailler pour Europe 1 pour la somme symbolique d'un euro. Lors de son ancienne venue dans l'émission, le passionné d'objets d'art avait aussi fait quelques révélations sur sa participation à "Danse avec les stars". Alors qu'il devait signer le contrat pour la saison 10 de la compétition de danse sur TF1, la chaîne a finalement fait machine arrière en annulant tout. Sur le plateau de "TPMP", les chroniqueurs ont réagi à cette annonce inattendue et aux interviews plutôt cash que Pierre-Jean Chalençon a accordé peu après.

Un nouvel animateur "d'une arrogance sans nom"

Le moins que l'on puisse dire est que le concerné n'a pas du tout apprécié de ne plus faire partie du programme et il l'a bien fait savoir. Visiblement remonté, ce dernier s'en est pris au patron de TF1, à savoir Ara Aprikian, en le traitant de "faiblard" qui "s'imagine être président de la République ou Dieu sur Terre". Auprès de nos confrères de Télépro, Pierre-Jean Chalençon était même allé jusqu'à lui balancer des menaces, avant de s'excuser publiquement peu après. Ce 17 juin, les chroniqueurs de "TPMP" ne lui ont pas fait de cadeaux, en estimant qu'il est "d'une arrogance sans nom", "trop gourmand" ou encore "maladroit". Une chose est sûre, Pierre-Jean Chalençon aurait mieux fait de ne pas trop s'exprimer sur le sujet avant d'avoir officialisé noir sur blanc sa participation à l'émission, diffusée sur la chaîne concurrente.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people