TV

Philippe Etchebest alerte sur la situation dramatique des restaurateurs (vidéo)

Philippe Etchebest alerte sur la situation dramatique des restaurateurs (vidéo)

Alors que les restaurants ne sont pas encore autorisés à réouvrir, Philippe Etchebest a de nouveau alerté sur la situation dramatique que vivent les restaurateurs sur CNews ce 11 mai. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Toujours fermés en ce début de déconfinement, les restaurants et bars sont sévèrements touchés par la crise sanitaire. De nombreux établissements pourraient ainsi mettre la clé sous la porte à cause des difficultés fiancières. Alors que les commerces ont réouvert ce lundi 11 mai, les restaurants, les bars et les cafés ne sont concernés. Ces établissements devront attendre fin mai pour connaître la date de réouverture qui leur lancera un nouveau défi pour respecter les mesures de sécurité. En visio dans "Punchline" sur CNews, Philippe Etchebest qui a déjà partagé ses craintes pour les restaurateurs, a alerté sur le drame vécu par le secteur de la restauration. 

"Il y a des drames qui sont là"

"Nous attendons des mesures pour pouvoir supporter cette fermeture qui dure depuis tellement longtemps. Au niveau de tous les restaurateurs, bien sûr l'accompagnement derrière, on a tous envie de réouvrir, mais pas dans n'importe quelle condition. Les règles d'hygiène, on sait le faire, mais aujourd'hui les mesures vont être draconiennes puisqu'il va falloir certainement pratiquer les mesures qu'on pratique dans les hôpitaux", a souligné Philippe Etchebest sur les précautions sanitaires à prendre qui représentent aussi "un coût financier". Dans cette situation très difficile, le chef alerte sur ce que vivent les restaurateurs : "Il y a des drames qui sont là, il y a deux restaurateurs qui se sont suicidés, et j'espère que ça va s'arrêter là, l'épidémie elle a fait des drames mais c'est pas fini, il va y en avoir derrière si on ne fait rien maintenant pour nous maintenir en survie". Pour venir en aide, Philippe Etchebest souhaiterait plus d'implications venant de l'Etat et des assurances : "Aujourd'hui l'image des assurances est ternie, même au sein des assurances ils n'arrivent pas à s'entendre il y a des discordes". 

 

 

 

 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people