TV

Patrick Timsit dénonce la "radicalisation" de Nicolas Sarkozy (vidéo)

   / 5  
Nicolas Sarkozy est
1
Nicolas Sarkozy est "radicalisé" selon Patrick Timsit
Patrick Timsit était l'invité d'Audrey Crespo-Mara sur LCI vendredi matin
2
Patrick Timsit était l'invité d'Audrey Crespo-Mara sur LCI vendredi matin
L'humoriste était venu présenter son nouveau spectacle, On ne peut pas rire de tout
3
L'humoriste était venu présenter son nouveau spectacle, On ne peut pas rire de tout
Il a profité de son passage à l'antenne pour dénoncer la radicalisation de Nicolas Sarkozy
4
Il a profité de son passage à l'antenne pour dénoncer la radicalisation de Nicolas Sarkozy
Patrick Timsit face à Audrey Crespo-Mara sur LCI
5
Patrick Timsit face à Audrey Crespo-Mara sur LCI

Patrick Timsit était l’invité de LCI vendredi matin pour parler de son dernier spectacle, On ne peut pas rire de tout, au micro d’Audrey Crespo-Mara. Interrogé sur l’actualité politique, l’humoriste a lancé quelques piques, notamment en direction de Nicolas Sarkozy. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Patrick Timsit fait le tour des plateaux de télévision ces dernières semaines pour assurer la promo de son dernier spectacle, On ne peut pas rire de tout. Le 10 septembre dernier, l’humoriste était sur le plateau d’On n’est pas couché et s’était notamment illustré en s’essayant au lancer de couteau sur Virgine Efira. Avec une réussite toute relative. Et vendredi matin, c’est au micro d’Audrey Crespo-Mara sur LCI que Patrick Timsit est venu parler de son nouveau spectacle. Mais pas seulement…

Patrick Timsit veut donner Calais aux Anglais

Interrogé sur l’actualité politique pour vérifier si l’on peut vraiment rire de tout, l’humoriste a envoyé quelques piques à certains hommes politiques comme Nicolas Sarkozy : "On parle beaucoup des radicalisés et je me disais ‘Qu’a fait la France contre ces radicalisés ?’ Les Sarkozy, les Wauquiez, les Ciotti… Tout ça m’amuse beaucoup. Pourtant ce sont des enfants de la République". Autre sujet bien implanté dans l’actualité : les migrants. Et là encore Patrick Timsit prouve qu’il est encore possible d’en rire : "On a qu’à dire aux migrants que Calais c’est l’Angleterre. Ils arrivent d’Ethiopie, ils vont trouver ça super beau. Nous, on file Calais aux Anglais. Finalement je ne sais pas si ça va nous manquer et puis voilà". Enfin sur la présidentielle de 2017, son choix se portera sur François Hollande car "on n’arrête pas une fête à minuit". 

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people