TV

Patrick Bruel très en colère contre Gérald Dahan à cause d'un canular

Patrick Bruel très en colère contre Gérald Dahan à cause d'un canular

Gérald Dahan est un grand adepte des canulars. Si les personnalités qu'il prend pour cible prennent parfois les choses avec humour, ce n'est pas le cas de toutes ses "victimes". Si l'on pense notamment à la colère de Nadine Morano à l'encontre de l'humoriste, on sait moins que celui-ci s'est également attiré les foudres du chanteur Patrick Bruel. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Ce lundi 10 août, c'était au tour de Gérald Dahan de se confier dans Retour vers le passé sur BFMTV. L'humoriste de 42 ans est revenu sur ses très nombreux canulars, réalisés grâce à ses talents d'imitateur. "On ne les compte plus ! 500 canulars réalisés mais seulement 140 diffusés parce que la plupart ne sont pas diffusables, parce que les gens se confient et parce que je mets un point d’honneur à ne jamais diffuser ce qui a un rapport avec la vie privée" commence-t-il par expliquer.

Toutefois, si certains de ces canulars ont été particulièrement remarqués, d'autres ont été des échecs qui ont eu de vacheuses retombées sur les victimes de Gérald Dahan. Ainsi, ce dernier raconte qu'il s'est fait passer pour Pierre Palmade en appelant un jour l'animateur Nikos Aliagas : "Je lui ai fait croire que (il prend la voix de Pierre Palmade, ndlr) j'écrivais des chansons et que je voulais participer à un concert organisé par Nikos Aliagas" commence-t-il par expliquer avant de reprendre sa propre voix pour continuer "Après avoir raccroché, je l'ai rappelé pour lui expliquer que c'était une bêtise et je suis tombé sur le répondeur. Sauf que 15 jours après, Nikos me rappelle et me dit 'Gérald, mais c'est toi qui m'a appelé  avec la voix de Pierre Palmade il y a 15 jours ?! Il est furieux. Tellement je t'ai cru, j'ai fait faire des affiches et Pierre Palmade est affiché dans tout Paris le 9 septembre à l'Olympia !' Et donc, effectivement Pierre m'en a voulu"

Gérald Dahan met Patrick Bruel en colère

Au cours de sa carrière, Gérald Dahan en a énervé plus d'un avec ses canulars. Parmi ses victimes, il s'est également mis à dos le chanteur Patrick Bruel. En effet, l'interprète de Casser la voix était particulièrement en colère contre lui après une blague qui a duré un peu trop longtemps !  "J’ai quelques regrets sur certaines personnes que j’ai oublié de prévenir. Par exemple : Patrick Bruel, j’ai oublié de lui dire que c’était un canular. On n’a pas diffusé le canular et il a longtemps cru à ce que je lui avais fait croire, et ça a eu des conséquences dans sa vie" commence ainsi par raconter l'humoriste avant de s'expliquer.

"Je lui ai fait croire avec la voix de (Philippe) Douste-Blazy qu'on avait trouvé un vaccin contre le SIDA. Et donc il était là 'C'est génial, c'est formidable !' Je lui ai dit 'Donc on va faire le vaccin. Moi je vais le faire. Et on voudrait des personnalités connues qui le fasse aussi pour lancer une grande campagne de sensibilisation'.  Et il m'a dit 'D'accord'. Je lui ai dit 'Je te rassure, je suis médecin je peux te le dire, il y a 93% de fiabilité pour le vaccin. On t'inocule le virus bien sûr dans le vaccin'. Et donc il y avait 7% de risque qu'il chope la maladie, et il est resté avec ça. [...] J'ai voulu le rappeler et je suis tombé sur le répondeur, je me suis dit que je le rappellerais plus tard. J'ai oublié. Il est resté avec ça en tête et ça lui a causé des problèmes au sein de son couple parce que, évidemment quand sa femme a appris qu'elle vivait avec quelqu'un qui allait se faire inoculer le virus du SIDA, même si c'était le vaccin et qu'il prenait un risque, elle n'était pas du tout d'accord."

Ce n'est qu'en rencontrant un jour le vrai Philippe Douste-Blazy en Italie que Patrick Bruel a appris la supercherie. "Il m'en a voulu et puis après voilà, on s'est retrouvé et je lui ai raconté plein d'autres canulars qui eux avaient été diffusés et étaient drôles et il ne m'en a plus voulu du tout" assure Gérald Dahan.

Réagissez à l'actu people