TV

Thé ou Café : Sylvie Vartan émue par le sort des migrants, "C'est intolérable de voir la souffrance"

Thé ou Café : Sylvie Vartan émue par le sort des migrants, "C'est intolérable de voir la souffrance"

Après une période où Sylvie Vartan se faisait plutôt discrète, la chanteuse a fait son grand retour mais cette fois sur scène. Invitée dans l’émission Thé ou Café sur France 2 ce dimanche, Sylvie Vartan s’est confiée sur son enfance en Bulgarie et sur l’immigration de ses parents pour la France. La chanteuse a également donné son avis sur les migrants.

Après plus de 50 ans de carrière, Sylvie Vartan est toujours autant appréciée par les Français. Après une période où elle se faisait discrète, la chanteuse est de retour dans la pièce de théâtre d’Isabelle Mergault, "Ne me regardez pas comme ça".Aujourd’hui épanouie, Sylvie Vartan a pourtant vécu une enfance plutôt difficile. Née et élevée en Bulgarie pendant ses premières années, la chanteuse a dû fuir avec ses parents pour se réfugier en France : "C’est mes parents qui ont décidé. J’avais 7 ans et nous avons quitté tout, les parents les grands-parents, la famille. Pour une vie qui était intolérable et extrêmement difficile pour tant d’autres et mon père comme il était né en France a bénéficié de l’aide de l’ambassadeur de France de l’époque pour sortir légalement alors qu’il y avait des gens qui au péril de leur vie s’accrochait sous les trains pour fuir", a confié Sylvie Vartan dans Thé ou Café.

"C’est terrible"

Cette vie en Bulgarie a laissé des traces chez l’ex-femme de Johnny Hallyday : "C’était une vie très difficile dont je me souviens d’ailleurs et qui est très marquante, que j’ai toujours gardé tatoué, tout ce que j’ai ressenti petite, tout ce que j’ai appris en Bulgarie je l’ai gardé (...) Je crois que ce qu’on a vécu enfant est indélébile. C’est quelque chose qui vous poursuit. Et j’y pense tout le temps".

Elle-même issue de l’immigration, Sylvie Vartan se sent donc concernée par la vague d’immigration qui sévit en Europe actuellement. Et pour la chanteuse, il est urgent d’apporter de l’aide aux réfugiés : "C’est terrible, c’est affreux, c’est quelque chose d’intolérable. C’est intolérable de voir la souffrance (...) Oui il faut faire tout pour essayer de soulager la détresse, cet espoir fou qui vous pousse vers une vie meilleur et au péril de votre vie. C’est terrible".

Réagissez à l'actu people 1
Par Solange | le Samedi 10 Octobre - 20:38
A SYLVIE VARTAN
Prends-les chez toi, ne te prive pas .... Tu crois que la France ,n en fait pas assez ? Tu vis à L'OS ANGELES, alors tu as de la place dans ton salon ? Tu peux le décorer avec les migrants ?
1