TV

Thé ou Café : Sting avoue avoir déjà pris du viagra, et que c'était "intéressant" (vidéo)

Thé ou Café : Sting avoue avoir déjà pris du viagra, et que c'était "intéressant" (vidéo)

Ce matin dans Thé ou Café, Catherine Ceylac a questionné Sting sur des questions parfois très privées, mais auxquelles il a répondu sans tabous. Une séquence à revoir avec Non Stop Zapping.

Sting était l'invité de Catherine Ceylac ce matin dans "Thé ou Café". Le chanteur est revenu sur son concert au Bataclan, un moment très important pour lui. Puis dans le Dos à dos avec Caterine Ceylac, il s'est confié sans retenue sur des questions plus personnelles. On a entre autres pu apprendre que pour lui, faire l'amour est mieux à deux qu'à plusieurs, qu'il considère que l'amour et la fidélité sont indisociables, et aussi que son cauchemar récurrent est... Donald Trump. En effet, dans plusieurs interviews récentes, Sting a exprimé son dégoût pour le nouveau président américain. 

Des questions en crescendo, jusqu'à que Sting avoue avoir déjà pris du viagra 

Le Dos à dos avec Catherine Ceylac a continué. "Si vous deviez noter sur une échelle de 1 à 10 à quel point êtes vous heureux, quelle note vous mettriez?" "8 !" "Pas mal !", a répondu la présentatrice française. Sting, qui venait de parler yoga un peu plus tôt, avait en effet l'air d'être plutôt bien. "Si vous aviez les clées de la Maison Blanche pour une journée, que feriez vous?" "Je signerais à nouveau l'accord sur le climat.", a répondu le chanteur engagé. Puis, Catherine Ceylac a pris un air plus coquin. "Que signifie le tatouage entre vos deux omoplates?" "C'est basé sur la Cathédrale de Chartres... Mais, comment saviez vous que j'avais un tatouage à cet endroit?" "Hum hum, je ne vous le dirais pas...", a t-elle tenté de le perdre. Puis, questions allant en crescendo niveau intimité, elle a demandé au chanteur si il avait déjà pris du viagra. "Oui, tout à fait! Et c'était interessant." Pas de tabous pour Sting, le chanteur a avoué son expérience, à la grande satisfaction de Catherine Ceylac. 

Par Mandi Heshmati

Réagissez à l'actu people