TV

Thé ou Café : Le récit glaçant des survivants du Bataclan, trois mois après le drame (Vidéo)

Thé ou Café : Le récit glaçant des survivants du Bataclan, trois mois après le drame (Vidéo)

Le 13 novembre dernier, la terreur s’abattait sur Paris. En effet, c'est ce soir-là qu'un groupe de terroristes a décidé d'ouvrir le feu dans plusieurs lieux de la capitale. Parmi ces différentes attaques, celle du Bataclan a été particulièrement sanglante. Alors que trois mois se sont écoulés depuis ce terrible drame, les survivants de la prise d'otage de la salle de spectacle se sont confiés dans l'émission Thé ou Café. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Trois mois se sont déjà écoulés depuis les terribles attentats qui ont secoué la ville de Paris. En effet, le 13 novembre dernier un groupe de terroristes décidait de faire des rues de la capitale, un véritable champs de bataille. Alors que plusieurs lieux ont été terrassés par des rafales de balle de kalachnikov, la salle de spectacle du Bataclan a été l'autel d'une sanglante prise d'otages.

 

Et si le bilan de cette morbide attaque reste relativement lourd, de nombreuses personnes ont tout de même réussit à sortir de la salle de concert. Trois mois après ce dramatique événement, certains survivants de l'attaque du Bataclan se sont confiés sur le plateau de l'émission Thé ou Café, diffusée ce samedi 13 novembre.

 

Des victimes marquées au fer rouge

 

Si certaines de ces personnes ont été blessées, ces dernières avouent que les blessures physiques ne sont pas les plus difficile à soigner. Au contraire, se sont les flashs de cette soirée qui seront beaucoup plus durs à oublier avec le temps. Un jeune explique d'ailleurs avoir des piques de craintes qui font surfasse lorsqu'il entend des sirènes de police. Parmi ces témoignages, on comprend aussi par quelles étapes ces survivants sont obligés de passer afin de pouvoir faire leur deuil, et ne plus vivre dans cette psychose.

 

Alors que The Eagles of Death Metal, le groupe qui était en représentation le soir des attentats, sera de nouveau sur scène à Paris ce mardi 16 février, beaucoup de ces victimes veulent revoir leurs idoles. D'une pour pouvoir enfin profiter de leur musique, mais aussi et surtout afin de pouvoir clore cette tragique page de leur vie. Pour d’autres victimes, par contre il es totalement or de question d'assister une nouvelle fois à ce concert. Pour eux il est impensable de revivre la même horreur.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people