TV

Ophélie Winter SDF : La chanteuse s'explique dans "TPMP" (vidéo)

Ophélie Winter SDF : La chanteuse s'explique dans "TPMP" (vidéo)

Interviewée par téléphone dans "TPMP" diffusé sur C8 ce lundi 23 septembre, Ophélie Winter est revenue sur les rumeurs concernant sa situation financière. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Ce lundi 23 septembre, Cyril Hanouna a abordé sur C8 un sujet qui fait la Une des magazines people depuis quelques jours. Il s'agit en effet des informations révélées par Public le 20 septembre et selon lesquelles Ophélie Winter serait ruinée. La chanteuse serait contrainte de dormir dans son véhicule et errerait d'hôtels en hôtels. Dans "TPMP", l'animateur qui vient de fêter ses 45 ans a pu joindre par téléphone la concernée pour la laisser s'exprimer sur sa situation financière. "Ça m'a fait rire et après ça m'a un peu énervée parce que je pense qu'il y a d'autres nouvelles bien plus intéressantes", commence Ophélie Winter, avant d'expliquer "ne plus habiter en France". "J'ai passé presque deux semaines à faire Mario Bros avec ma petite Smart pour ne demander rien à personne", poursuit l'ancien mannequin franco-néerlandais qui raconte avoir "été beaucoup trahie".

"Je me serais pendue avec mon string"

"Je n'ai pas de domicile du tout", confirme Ophélie Winter, qui "dort à l'hôtel". "C'est vachement dur", lance-t-elle en riant nerveusement. "Je ne travaille pas, donc je ne gagne pas d'argent. Je ne suis pas au top, je m'ennuie. Je n'habite nulle part. Je suis en train de me poser des questions, mais tant que j'ai deux bras et deux jambes, je ne me permets pas de me plaindre", lance-t-elle pour se réconforter. "C'est pas l'éclate, mais tout est de ma faute. Quand on se fait arnaquer ou quoi que ce soit, le seul dénominateur commun, c'est toi. (…) Maintenant je suis libre. Je n'ai rien, mais ça me serait arrivé il y a vingt ans, je me serais suicidée. Je me serais pendue avec mon string. Je découvre un nouvel état de légèreté", affirme Ophélie Winter, qui n'oublie pas de faire preuve de beaucoup d'humour, même lorsque la situation ne s'y prête pas.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people