TV

ONPC : Zazie mal à l’aise de parler de sa rupture, elle s’en prend à Léa Salamé

 ONPC : Zazie mal à l’aise de parler de sa rupture, elle s’en prend à Léa Salamé

Invitée sur le plateau d’On n’est pas couché ce samedi 31 octobre pour parler de son dernier album, la chanteuse Zazie n’a pas pu éviter les questions concernant sa récente rupture. Mal à l’aise d’en parler, la chanteuse s’en est pris directement à Léa Salamé. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Alors que tout va pour le mieux côté vie professionnelle pour Zazie qui a sorti un nouvel album, côté amour cela semble plus compliquer. Alors qu’elle filait le parfait amour depuis cinq ans avec Philippe Paradis et qu’elle a élaboré pour son dernier album avec son compagnon, la chanteuse s’est séparée de lui il y a quelques mois. Plutôt discrète sur cette rupture, Zazie en avait parlé dans les colonnes du Matin : "C’est vrai que si cet album est un peu notre dernier enfant, nous ne cessons pas d’être parents parce que nous cessons d’aimer. Il y a eu quelques semaines qui ont été un peu floues et cela a donné un côté plus grave au disque". La chanteuse était également revenue sur sa vision de l’amour : "Un couple ça demande du travail. Mais ça doit être réjouissant. Et l’amour est un fourre-tout, nous devons répondre de toutes nos casseroles, de toutes nos frustrations de nos métiers (…) C’est difficile d’être fidèle aujourd’hui, parce que nous confondons nos désirs et nos besoins".

Zazie remet en place Léa Salamé

Ce samedi 31 octobre, Zazie était l’invitée de Laurent Ruquier dans l’émission On n’est pas couché. La chanteuse est notamment venue parler de son dernier album "Encore Heureux", et a fait face aux chroniqueurs Léa Salamé et Yann Moix. Alors que ce dernier avouait connaître des soucis lors des interviews avec les chanteuses, cette fois le chroniqueur n’a pas été celui qui a été visé par l’invité. Léa Salamé est notamment revenue sur le thème de l’album, qui selon la presse, serait la rupture : "Vous dites que c’est un disque de rupture…" Commence la chroniqueuse avant d’être coupée par Zazie : "Non ce n’est pas moi qui le dis, ce sont les journalistes. Enfin, les mauvais pardon". Visiblement déstabilisée, Léa Salamé tente alors de se justifier : "Je trouvais que vous en parliez joliment donc c’est pour ça que je m’autorise à …", commence de nouveau la chroniqueuse avant de se faire une nouvelle fois coupée par la chanteuse qui a expliqué son malaise : "En voilà une questions moins jolie"

Réagissez à l'actu people