TV

ONPC -Yann Moix : Son violent coup de gueule contre l’interprétation de l’islam des Djihadistes

ONPC -Yann Moix : Son violent coup de gueule contre l’interprétation de l’islam des Djihadistes

Ce samedi 28 novembre, les attentats de Paris et Daesh ont été une nouvelle fois évoqués dans l'émission de Laurent Ruquier, On n'est pas couché. Face à François Bayrou, Yann Moix a poussé un nouveau coup de gueule contre l'interprétation de l'Islam des Djihadistes. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Le 13 novembre dernier, la France a été une nouvelle fois le théâtre d’attentats. Ces attaques ont été particulièrement meurtrières puisque 130 personnes ont été tuées auxquelles il faut ajouter les 352 blessés dont certains sont toujours dans une situation "d’urgence absolue". Après les attentats, de nombreuses personnalités sont montées au créneau notamment pour apporter leur soutien aux musulmans. Ce fut le cas de Manu Payet. L’acteur était présent sur le plateau d’On n’est pas couché au lendemain des attentats de Paris, et a tenu à lancer un appel pour éviter les amalgames : "Je suis venu par simple solidarité, c’est ma maigre contribution de ce que je peux apporter (…) Et je rejoins aussi ce qu’a dit Yann Moix tout à l’heure quant à nos compatriotes musulmans aux côtés desquels il faut se tenir debout. Parce que ceux qui vivent leur foi de manière belle, sereine, altruiste, normale seront encore une fois regardés, pointés du doigt demain et on ne peut pas tolérer ça".

"L’Islam des djihadistes est un produit de consommation"

Deux semaines après les attaques et alors que les hommages aux victimes continuent à travers le pays, Yann Moix s’est une nouvelle fois exprimé sur le sujet de l’amalgame dans On n’est pas couché. Face à François Bayrou, le chroniqueur a poussé un coup de gueule contre ces djihadistes qui tuent au nom de l’Islam : "Je ne voudrais pas qu’on pense une fraction de seconde que l’Islam dont on parle est l’Islam. L’Islam des djihadistes est effectivement un produit de consommation, il faut le redire et le clamer qui n’a strictement rien à voir avec la religion des musulmans. C’est quelque chose comme un prêt à porter qu’on enfile à toute vitesse avant de se faire sauter la tête, et qu’on emmagasine de manière survolée sans, et c’est prouvé, jamais avoir mis les pieds dans une mosquée et jamais avoir ouvert le Coran (…) Avec Daesh c’est de la mystique qui se transforme en rien. C’est des pauvres types qui ingèrent une pilule entre guillemets d’Islam qui n’a rien à voir avec le Coran, et qui se transforment en kamikazes".  

Réagissez à l'actu people