TV

ONPC : Yann Moix clashe Cristina Cordula et "son accent pourri" (vidéo)

ONPC : Yann Moix clashe Cristina Cordula et "son accent pourri" (vidéo)

Cristina Cordula était l'invitée de Laurent Ruquier hier soir jusqu'à tôt ce matin chez Laurent Ruquier, et en a vu de toutes les couleurs ! Blagues sur les brésiliennes, clash sur son accent pourri, elle a accueilli le tout en riant. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Hier soir sur le plateau d'ONPC, Cristina Cordula, la célèbre relookeuse, était invitée. A la fin de l'émission, le plateau lui a fait toutes sortes de blagues sur le Brésil. D'abord, une allusion aux prostituées brésiliennes de la part de Philippe Geluck. Laurent Ruquier a volé à son secours en répliquant au créateur du fameux "Chat" : "Il y a autant de personnes belges que brésiliennes au bois de Boulogne !" "Oui, mais y'en a des qui sont des clients, et d'autres..." a t-il répondu, désespérant Cristina Cordula. Puis, des questions de look lui ont été posées. "C'est quoi un legging, Cristina Cordula?", a demandé Laurent Ruquier. "Une catastrophe. Un collant en Lycra épais. Et le pire, c'est qu'il y en a des en imprimés léopard." "Bon Vanessa Burggraf, vous l'aurez compris, ne venez pas habillée en tout léopard en 2017 !", a ordonné Laurent Ruquier.

Yann Moix : "Vous avez toujours cet accent pourri?" 

Cristina Cordula a alors ri et répondu : "Non ! Je ne pense pas que vous 'ferezrez' quelque chose pareil". Son erreur faisant bien rire le plateau a été reprise par Laurent Ruquier. "Non, elle ne ferazra pas ça. (...) Cristina, ça fait combien de temps que vous êtes en France?" "Un peu plus de trente ans." "Et vous avez toujours cet accent pourri?",  l'a tâclée Yann Moix, avant de se rattraper et de dire qu'il est "Magnifaïque". Laurent Ruquier lui a demandé si c'était parce qu'il s'agissait de sa marque de fabrique qu'elle le gardait. Cristina a voulu tordre le cou au rumeurs : "Vous savez Laurent, je ne parle pas comme ça exprès. Quand je vois d'autres brésiliens parler, je trouve ça pire. Moi, je sais faire la lettre "U". Les autres brésiliens disent "Ou". Laurent Ruquier n'a pas pu s'empêcher de terminer par une vanne : "Quand vous avez mal au cou, c'est vraiment le cou vous du coup..." 

Par M. H

Réagissez à l'actu people