TV

ONPC – Vanessa Burggraf : Catherine Barma lui apporte son soutien dans Quotidien (vidéo)

ONPC – Vanessa Burggraf : Catherine Barma lui apporte son soutien dans Quotidien (vidéo)

Sur le plateau de "Quotidien", Yann Barthes recevait la célèbre productrice d’"On n’est pas couché" Catherine Barma. L’occasion pour cette experte du petit écran de revenir sur la polémique des "fake news" entre Najat Vallaud Belkacem et Vanessa Burggraf. Corportate, elle a tenu à défendre sa collaboratrice. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Fin de saison oblige, les différentes têtes d’affiche du petit écran tiret le bilan de l’année qui vient de s’écouler. Invitée sur le plateau de Yann Barthes, la productrice d’"On n’est pas couché" est revenue sur l’affaire des fake news qui oppose Najat Vallaud-Belkacem et Vanessa Burggraf. Cette polémique qui dure depuis plusieurs semaines ne désenfle pas.

L’ancienne ministre de l’Éducation avait accusé la chroniqueuse de Laurent Ruquier d’être tombée dans le piège de ses fausses informations relayées par la presse ou les réseaux sociaux : "Ça fait 3 ans que je suis sujette à tous les mensonges, à toutes les fake news, à toutes les injures et les insanités de la Terre, et vous vous êtes journaliste et vous tombez dedans et vous relayez ça ? Mais vous comprenez que je sois furieuse", avait déclaré la candidate aux législatives de Villeurbanne sur le plateau d’"On n’est pas couché".

Catherine Barma dénonce un "bashing systématique"

Après un mea culpa et le soutien de Laurent Ruquier, la jeune femme pensait avoir enterré la hache de guerre. Pourtant, la ministre a remis en cause la responsabilité de l’équipe de production dans un entretien au Monde : "Oui j’ai eu une discussion avec la productrice de l’émission pour lui dire que cette séquence était scandaleuse. Je lui ai demandé s’il était possible que Laurent Ruquier, en fin d’émission, précise qu’après vérification, sa journaliste s’était trompée… Rien n’a été fait. Visiblement, ça ne les a pas inquiétés outre mesure". Première visée, Catherine Barma a préféré annoncer son soutien à sa collaboratrice : "c’est une erreur d’énoncé mais ce n’est absolument pas une fake news". Elle a ensuite confié que la journaliste avait "mal vécue" la polémique avant de dénoncer un "bashing" systématique. Pas sûr que Najat Vallaud-Belkacem revienne d’ici là sur le plateau de Laurent Ruquier.

Par Julie Rose

Réagissez à l'actu people