TV

ONPC : "Tu es vraiment un petit con", le ton est vite monté entre Nicolas Bedos et Yann Moix (vidéo)

ONPC : "Tu es vraiment un petit con", le ton est vite monté entre Nicolas Bedos et Yann Moix (vidéo)

Yann Moix et Nicolas Bedos ne sont pas passés par quatre chemins pour se dire ce qu'ils pensaient l'un de l'autre hier soir dans ONPC. Retour sur cette séquence avec Non Stop Zapping.

Hier soir dans ONPC, Nicolas Bedos était invité sur le plateau de Laurent Ruquier notamment pour parler du film "L'invitation". Le ton est très rapidement monté entre lui et Yann Moix, qui n'a encore une fois pas eu sa langue dans sa poche. Ce dernier a fait référence à la pétition contre la pénalisation des clients de prostituées que Nicolas Bedos a signé en 2013. L'auteur avait alors déclaré que Yann Moix posait des questions trop violentes. Le chroniqueur a profité de sa présence pour régler ses comptes : "Je voudrais dire à Nicolas Bedos que je pose des questions violentes parce que la réalité parfois est violente, que je pense aussi aux violences faites à ces femmes, moi je n’ai pas signé la pétition des 343 salauds favorables à la prostitution." Nicolas Bedos a répliqué : "Mais t'es vraiment un petit con. T'es vraiment dégueulasse de faire ça." Il a par la suite dit à Yann Moix qui lui enverrait un e-mail après l'émission qui retranscrirait ses propos et qu'il se sentirait mal. Yann Moix lui a alors balancé : "Un e-mail où tu retranscris mes propos sera stylistiquement parlant ce que tu auras fait de mieux." 

Nicolas Bedos et Patricia Kaas, les deux cibles de Yann Moix hier soir 

Une soirée pendant laquelle encore une fois, Yann Moix ne s'est pas fait d'amis dans les invités. Un peu plus tôt, le sujet était le nouvel album de Patricia Kaas, présente. Le chroniqueur en a alors profité pour lui livrer le fond de sa pensée sur son album : "J’ai envie de me pendre quand je vous entends. Ce que je veux dire, c'est qu'Edith Piaf qui a du génie me donne envie de mourir. Vous distribuez du cafard, c’est pas permis à tout le monde. Vous incarnez pour moi à titre personnel une forme de désespoir et de tristesse et c’est en cela que je vous trouve intéressante. Une artiste accomplie." Un compliment qui n'en a pas vraiment été un pour la chanteuse, à voir la mine dépitée qu'elle a tiré à ses mots. 

 

Par Mandi Heshmati

Réagissez à l'actu people