TV

ONPC, SLT, SS10 : Les plus gros clashs de l’année 2016 (vidéo)

ONPC, SLT, SS10 : Les plus gros clashs de l’année 2016 (vidéo)

ZAPPING BEST OF - L’année 2016 a été riche en évènements mais elle doit déjà s’achever. Au cours de l’année, la télévision a offert des scènes émouvantes, des scènes amusantes mais aussi des moments très tendus. Les clashs ont été très présents à la télévision tout au long de 2016 et Non Stop Zapping vous propose de les revivre avant de passer à 2017 !

L’année 2016 a été riche en clashs ! Dans Salut les Terriens, Robert Ménard, maire de Béziers, n’a pas du tout apprécié d'être comparé à Adolf Hitler lors de la chronique humoristique de Tom Villa. Choqué par les propos de l’humoriste, le co-fondateur de l’association Reporters sans frontières a aussitôt quitté le plateau en pleine émission après avoir lâché à l’animateur : "Va te faire f*****". Sur Paris Première, lors de l’émission appelée "Zemmour et Naulleau", un violent clash a eu lieu entre Eric Zemmour et Bernard Tapie. Loin d’être en accord avec les idées du journaliste, Bernard Tapie s’emporte. Alors quand Eric Zemmour dit à Tapie qu’il est "ringard", ce dernier lâche : "Je vais me lever et t’en mettre une". Sur NT1, lors d’un prime de Secret Story, Anaïs a très mal réagi en visionnant une vidéo dans laquelle Mélanie l’insulte. Elle décide donc de s’en prendre violemment à la jeune femme et les noms d’oiseaux ont fusé ! Sur le plateau de "Niveau Zéro", émission présentée par Dieudonné sur internet, le débat entre l’essayiste Alain Soral et le blogueur Daniel Conversano a totalement dégénéré. Le premier n’a pas du tout apprécié les propos du second et n’a pas hésité à le frapper devant un Dieudonné impuissant.

Laurent Ruquier clashe Patrick Sébastien

Mais le plateau où les clashs ont toujours un goût particulier est celui d’On n’est pas couché. En effet, en 2016, les chroniqueurs de Laurent Ruquier n’ont pas failli à leur réputation et même l'animateur s'y est mis. Un soir où il recevait Patrick Sébastien pour un livre, Laurent Ruquier a tenu à régler ses comptes avec l’animateur du "Plus grand cabaret du Monde" après que ce dernier ait dit que l’émission présentée par Laurent Ruquier et son équipe, au lendemain des attentats de Paris, avait été "indigne". Face à l’interprète des "Sardines", Laurent Ruquier s’est emporté comme rarement. Sur le même plateau, l’humoriste Jérémy Ferrari a profité de la présence du Premier ministre de l’époque, Manuel Valls,  pour pousser un coup de gueule un peu maladroit mais marquant. Yann Moix, chroniqueur d’ONPC pour la deuxième saison, est également parvenu à mettre Mathieu Kassovitz dans tous ses états. Un clash mémorable qui n’a été diffusé que plusieurs mois après la diffusion de l’émission.

Par Paul Vanderhaegen

Réagissez à l'actu people