TV

ONPC - Pierre Palmade honteux : Il se confie sur son addiction à la cocaïne (vidéo)

ONPC - Pierre Palmade honteux : Il se confie sur son addiction à la cocaïne (vidéo)

Ce samedi 4 mai dans "On n'est pas couché", Pierre Palmade est revenu sur son addiction à la drogue et sur la récente plainte qui a été déposée contre lui. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

C'est un sujet sensible sur lequel Pierre Palmade a accepté de s'épancher lors de son invitation dans "On n'est pas couché" ce samedi 4 mai. À l'occasion de la sortie début mai de son nouveau livre intitulé "Dites à mon père que je suis célèbre", le comédien de 51 ans s'est laissé aller à quelques confidences intimes sur ce qu'a provoquée notamment sa "peur du néant". Évoquant ses addictions dans son ouvrage, Pierre Palmade a expliqué sur le plateau de Laurent Ruquier : "Je suis alcoolique et cocaïnomane et dépendant". "Je me donne le droit de parler de consommation de drogue, même si c'est illégal", commence-t-il avant d'affirmer : "Je ne savais pas à 20 ans que c'était une maladie. Je pensais que c'était un divertissement. J'ai subodoré à 30 ans que c'était un poison. À 40 ans j'étais sûr que j'étais cocaïnomane et que j'allais dans le mur". Avec sincérité, Pierre Palmade annonce qu'il tente de se débarrasser de sa dépendance depuis 10 ans maintenant.

Une addiction qui l'a conduit en garde à vue

Ce combat s'avère encore compliqué pour celui qui peut vite se faire rattraper par ses vieux démons notamment à Paris, lorsqu'il "oublie d'appeler son thérapeute", vit "une solitude", "un mauvais moment" ou fait face à "une sollicitation". Dans l'émission diffusée sur France 2, Pierre Palmade est également revenu sur la plainte qui a été déposée contre lui et qui l'a conduit à être placé en garde à vue en avril. "Je l'ai cherché puis je l'ai eue : la mauvaise rencontre. C’est-à-dire que j'ai rencontré un garçon qui, pour se venger d'une soirée qui s'était mal passée, a voulu faire croire que je l'avais drogué et violé, ce qui était évidemment faux… Mais ça aurait dû m'arriver bien avant" déclare Pierre Palmade, conscient que son addiction l'avait conduit à atteindre le bord de la falaise. "De toute façon j'ai honte de toutes les consommations de drogue que j'ai prises, sauf que je sais maintenant que c'est une maladie", ajoute l'humoriste, prêt à remonter la pente.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people