TV

ONPC : Pierre Gattaz hué par des militants de Nuit Debout, Laurent Ruquier obligé d'intervenir (Vidéo)

   / 4  
ONPC : Pierre Gattaz était invité dans l'émission de Laurent Ruquier
1
ONPC : Pierre Gattaz était invité dans l'émission de Laurent Ruquier
ONPC : Des militants de Nuit Debout ont chahuté Pierre Gattaz
2
ONPC : Des militants de Nuit Debout ont chahuté Pierre Gattaz
ONPC : Laurent Ruquier a été obligé d'intervenir
3
ONPC : Laurent Ruquier a été obligé d'intervenir
ONPC : Pierre Gattaz est resté calme
4
ONPC : Pierre Gattaz est resté calme

Ce samedi 16 avril, Laurent Ruquier recevait entre autre sur le plateau de son émission On n’est pas couché Pierre Gattaz, le président du Medef. Malheureusement pour le patron des patrons, son accueil s’est fait sous les huées du public, dans lequel des militants de Nuit Debout ont revêtu des masques à l’effigie de politiques. Rapidement, Laurent Ruquier a été obligé d’intervenir. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

La venue de Pierre Gattaz était très attendue par le mouvement Nuit Debout qui a dû faire face à de nouveaux incidents vendredi soir entre des casseurs et les forces de police. Arrivé sur le plateau d’On n’est pas couché vers minuit, le président du Medef a été accueilli sous les huées d’une partie du public. Certains spectateurs ont même revêtu des masques à l’effigie de Nicolas Sarkozy et autres politiciens et ont entonné la chanson des Charlots "Merci patron". Amusé, Laurent Ruquier lance à son invité : "C’est comme ça partout où vous passez ?".

"C’est comme ça partout où vous passez ?"

Mais alors que l’interview avait à peine commencé, le public a commencé à pousser des cris : "ça ne va pas le faire", lâche Léa Salamé. Agacé, Laurent Ruquier a été obligé d’intervenir et a appelé le public à laisser les débats se dérouler dans le calme. Le message a été entendu malgré quelques protestations. Alors que le mouvement Nuit Debout pensait que ce passage de l’émission serait coupé au montage, il a précisé dans un message sur Twitter que les services de sécurité ont expulsé du plateau la quarantaine de perturbateurs et "ont saisi les cartes d’identité de tous les activistes pour les photocopier"

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people