TV

ONPC : Pierre Bénichou taquine Vanessa Burggraf, elle le remet à sa place (vidéo)

ONPC : Pierre Bénichou taquine Vanessa Burggraf, elle le remet à sa place (vidéo)

Ce samedi 29 avril, c’était le show Bénichou dans On n’est pas couché. Dans l’émission de son ami Laurent Ruquier, Pierre Bénichou, venu présenter son premier livre, a taquiné Vanessa Burggraf sur le plateau. La chroniqueuse, piquée au vif, n’a pas hésité à le remettre à sa place. Plus d’explications à retrouver sur Non Stop Zapping.

Pierre Bénichou a la langue bien pendue et toujours le mot bien senti. Sur le plateau de Laurent Ruquier ce samedi 29 avril, le chroniqueur radio de RTL dans "Les Grosses Têtes" a fait le show. Venu présenter son premier ouvrage "Les absents, levez le doigt !" (Ed.Grasset), qui reprend des nécrologies écrites par le journaliste dans les colonnes du "Nouvel Observateur". Face à Vanessa Burggraf, l’homme va mettre en pratique ses talents de charmeur. Alors que la chroniqueuse bute sur son nom, le journaliste ne pas laisser passer sa chance : "Je vous en prie chérie ! Vous êtes trop jolie pour ne pas aimer un livre comme ça. Vous tenez trop à votre place pour ne pas aimer un livre comme ça !"  L’hilarité gagne le plateau et le reste des invités qui s'amusent des remarques du journaliste.

"Vous voyez je peux être jolie et intelligente !"

De son côté, Vanessa Burggraf semble gênée, presque mal à l’aise face à la remarque de Pierre Bénichou. C’est alors que la journaliste va livrer sonanalyse sur ce recueil de chroniques. Touché par les remarques pertinentes de la jeune femme, Pierre Bénichou lui reconnait un talent d’analyse. C’est l’occasion où jamais pour la polémiste de Laurent Ruquier de reprendre la main : "Vous voyez, je peux être jolie et intelligente !" La réponse cinglante va créer un fou rire autour de la table. Yann Moix va même mettre son grain de sel : "Je traduis : vieux con !" Mais l’homme de 79 ans n’a pas dit son dernier mot et conclura cette intervention par cette anecdote : "Moi c’est le compliment contraire que je fais aux femmes que j’aime. Je leur dis vous pourriez être si jolie que vous pourriez être conne ou vous êtes si intelligente que vous pourriez être moche ! Donc vous êtes jolie et intelligente !" Tout est bien, qui finit bien !

Par Julie Rose

Réagissez à l'actu people