TV

ONPC : Pascal Obispo dans la peau d’Angela Merkel, il fait le show avec Jean-Luc Mélenchon (Vidéo)

ONPC : Pascal Obispo dans la peau d’Angela Merkel, il fait le show avec Jean-Luc Mélenchon (Vidéo)

Pascal Obispo a décidé de faire l'acteur sur le plateau d'On n'est pas couché ce samedi 20 février. Le chanteur a accepté de se glisser dans la peau d'Angela Merkel à le demande Jean-Luc Mélenchon. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Jean-Luc Mélenchon était en grande forme ce samedi 20 février sur le plateau d‘On n’est pas couché, et a même fait le show avec l’aide inattendue de Pascal Obispo. Alors que Léa Salamé pose une question à Jean-Luc Mélenchon, "est-ce qu’on va sortir de l’euro si vous êtes président de la République ?", ce dernier lui a donné sa réponse sans vraiment répondre à sa question : "Il y a un développement du temps. Moi j’ai connu l’Europe des 6 puis l’Europe des 12 puis l’Europe des 16, et puis un jour on nous en a ramené 10 d’un coup, qui avaient tous signé à l’OTAN et qui sont arrivés là-dedans avec des prix salariaux extrêmement bas et toute l’Europe du fric s’est frottée les mains en se disant ‘voici nos esclaves qui arrivent’. Et alors maintenant vous avez nos amis allemands qui regardent et qui disent ‘oh l’Ukraine, le salaire minimum à 100 euros, un Ukrainien ça coûte moins cher qu’un chinois c’est formidable’. Comme il n’y a pas d’harmonisation social, c’est la pagaille". Alors que Léa Salamé demande alors ce qu’il faut faire, Jean-Luc Mélenchon explique que cette question a été posée par plusieurs dirigeants en Europe dont Alexis Tsipras, mais que la France se doit de réagir car personne en Europe ne pourra lui dire non.

Une mise en scène sur le plateau d’ONPC    

Alors que Léa Salamé ne cesse de répéter qu’il n’est pas clair dans ses propos, Jean-Luc Mélenchon décide de faire une mise en scène pour mieux expliquer à la chroniqueuse. Jouant son propre rôle, le leader du Front de gauche se tourne alors vers Pascal Obispo, et lui annonce qu’il joue le rôle d’Angela Merkel. Visiblement amusé, le chanteur accepte et écoute avec intérêt Jean-Luc Mélenchon qui se lance dans un discours : "Ecoutez Angela, il y a un problème. Vous, vous devez trouver de l’argent pour vos petits vieux, nous on a beaucoup de jeunes. Alors là, la politique d’austérité on ne peut pas parce que là j’ai besoin de routes, j’ai besoin d’écoles, j’ai besoin d’hôpitaux donc moi il me faut de la respiration. Il me faut donc du crédit !". Jean-Luc Mélenchon va alors demander à Pascal Obispo de jouer la femme horrifiée, ce que le chanteur fait pour le plus grand plaisir du public et des téléspectateurs. Une séquence pour le moins comique de la part du politicien et de Pascal Obispo.

Réagissez à l'actu people