TV

ONPC - Mika pas assez "traditionnel" pour sa mère ?

ONPC - Mika pas assez "traditionnel" pour sa mère ?

Mika était ce samedi 27 juin l'invité de Laurent Ruquier dans On n'est pas couché. L'occasion pour le chanteur d'évoquer sa maman dont il est très proche. Il a ainsi notamment expliqué qu'il était convaincu de ne pas correspondre à l'image du fils idéal que se faisait sa mère lorsqu'il était enfant. Il pense en effet qu'elle aurait désiré avoir un fils "plus traditionnel".

Ce samedi 27 juin était diffusé le dernier numéro de la saison d'On n'est pas couché. Pour l'occasion, Laurent Ruquier et ses chroniqueurs Léa Salamé et Aymeric Caron étaient en pleine forme. Le journaliste grand défenseur de la cause animale a d'ailleurs fait ses adieux à l'émission dans laquelle il a travaillé ces trois dernières années. Il sera, vous le savez, remplacé par Yann Moix à la rentrée.

C'est un "pot de départ" un peu particulier auquel a eu droit Aymeric Caron puisque Nicolas Bedos a tenu à lui offrir un sketch. Il s'est ainsi imaginé dans la peau du chroniqueur cherchant du travail pour la rentrée et peinant à en trouver. Un sketch hilarant qui a beaucoup amusé le principal intéressé. A signaler notamment la présence de guests comme Doria Tillier dans la peau d'une conseillère pôle emploi, Cyril Hanouna, Franz-Olivier Giesbert et Caroline Fourest dans leurs propres rôles.

"Ma mère a le désir en elle d'avoir un fils plus traditionnel"

Parmi les invités présents pour cette dernière d'On n'est pas couché, on retrouvait le chanteur Mika. Celui-ci s'est confié au sujet de sa maman dont il est très proche mais qui selon lui aurait préféré avoir un fils "plus traditionnel". En effet, interrogé sur sa chanson "All she wants is another son" ("Tout ce qu'elle veut c'est un autre fils" en français), le coach de The Voice a expliqué :

 "Je dis ça avec énormément d'amour mais même s'il y a 80% d'elle qui est totalement fière de moi et qui collabore avec moi - là elle est en coulisse, et elle m'écoute - je pense qu'il y a bien sûr un désir en elle d'avoir un fils un peu plus 'trad'. Plus traditionnel, avec une vie qu'elle attendait peut-être quand elle m'a eu et quand j'étais très très jeune, elle se disait 'Un jour il va se marier, il va me faire d'autres enfants et il va se marier à une femme. Ils vont venir me visiter, on va déjeuner ensemble les dimanches...' Et je ne suis pas du tout ça. Et ma vie n'est pas du tout ça."

Si Mika est convaincu de ne pas correspondre au fils idéal imaginé par sa mère, la pudeur familiale l'empêche d'en parler avec elle directement. C'est donc par la musique et cette chanson qu'il a pu exprimer ce qu'il ressent : "Dans cette chanson je dis les choses. On n'a jamais discuté de ça. Même maintenant pendant que je suis en train de le dire elle est dans les coulisses, elle n'est pas devant moi. On ne va pas l'appeler pour se mettre devant moi, pour répondre. Mais, dans les chansons c'est une technique de parler des choses qui sont un peu plus difficiles à dire face à face dans la vie normale."

Réagissez à l'actu people