TV

ONPC : Mélanie Page, sa belle déclaration d'amour à Nagui (Vidéo)

ONPC : Mélanie Page, sa belle déclaration d'amour à Nagui (Vidéo)

Mélanie Page était invitée sur le plateau de "On n’est pas couché", ce samedi 18 janvier sur France 2 et elle a fait une belle déclaration d'amour indirecte à son compagnon, Nagui.

L'amour ne dure pas que trois ans et Mélanie Page l'a prouvé sur le plateau de "On n'est pas couché" diffusé ce samedi 18 janvier sur France 2. Pour ce nouveau numéro, Laurent Ruquier, qui a été taclé par les Chevaliers du Fiel dans "TPMP", avait notamment invité Bruno Solo et Mélanie Page, venus promouvoir la pièce "Dix ans après", de David Foenkinos, mise en scène par Nicolas Briançon qui sera jouée au Théâtre de Paris à partir du 21 janvier 2020. L'amour est au cœur de cette pièce qui traite de la relation amoureuse, du fantasme, de la passion mais également du temps qui passe et de ses conséquences sur le couple. Si certains sont plus pessimistes que d'autres, Mélanie Page a eu très belle vision de l'amour et l'a expliquée sur le plateau de "On n'est pas couché", de quoi ravir son mari, le présentateur Nagui.

"on aime cette personne parce qu’on décide que c’est elle"

L’écrivaine Gael Tchakaloff a demandé à Mélanie Page si l’amour, c’est mieux au début. A cela, la comédienne a donné une réponse qui charmera les romantiques : "Je pense que si les débuts du couple sont les meilleurs, c’est que le couple n’est pas solide". Ses paroles ont donc complétement contredit la théorie de Frédéric Beigbeder selon laquelle "L'amour dure trois ans". Elle lui a alors rétorqué : "Peut-être qu’il n’a jamais connu l’amour", avant de conclure sur une note positive : "Le vrai amour c’est quand on connait vraiment la personne et qu’on l’aime dans son entièreté (...) on aime au début un peu malgré soi, et au bout d’un moment on aime cette personne parce qu’on décide que c’est elle.". Cette vision de l'amour est une belle déclaration à Nagui, qui avait fait une blague osée sur sa femme dans "Tout le monde veut prendre sa place".

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people