TV

ONPC : Jean-Luc Mélenchon atteint du syndrome de la Tourette, la parodie hilarante (vidéo)

ONPC : Jean-Luc Mélenchon atteint du syndrome de la Tourette, la parodie hilarante (vidéo)

Jean-Luc Mélenchon a fait polémique la semaine dernière en accusant l'ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve de s'être "occupé de la mort de Rémi Fraisse", tué en 2014 par une grenade flash des forces de l'ordre. Samedi soir, l'équipe d'ONPC a parodié une vidéo de Jean-Luc Mélenchon, atteint du syndrome Gilles de la Tourette. Un détournement hilarant à retrouver sur Non Stop Zapping.

C'était la polémique politique de la semaine dernière : en visite à Marseille, où il se présente pour les élections législatives, le président de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon avait insulté Bernard Cazeneuve. Il avait accusé l'ancien Premier ministre de s'être "occupé de la mort de Rémi Fraisse", ce militant écologiste de 21 ans tué en 2014 lors d'une manifestation par une grenade des forces de l'ordre. Face à l'ampleur de l'accusation et de la polémique, Bernard Cazeneuve a porté plainte contre le patron de la France Insoumise, même si il avait précisé être prêt à retirer sa plainte si ce dernier venait à s'excuser. Sauf que Jean-Luc Mélenchon semble parfaitement assumer ses propos, ce qui fait jaser dans les médias tant l'ancien candidat à l'élection présidentielle ne semble pas avoir sa langue dans sa poche ces derniers temps.

"Dans le cul Macron"

Samedi soir dans On n'est pas couché, Laurent Ruquier et son équipe ont commenté à leur façon cette polémique. Ils ont diffusé une vidéo de Jean-Luc Mélenchon lors de l'un de ses meetings en plein air. "Peut-être que finalement il est atteint du syndrome de la Tourette" lance Laurent Ruquier avant le début de la séquence. On voit donc "JLM" insulter la plupart des personnalités politique comme le nouveau président de la République ("dans le cul Macron") ou encore Richard Ferrand, au coeur d'une autre polémique qui secoue le gouvernement ("Ferrand tête de gland"). Le patron de la France Insoumise appréciera.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people