TV

ONPC – Echange tendu entre Léa Salamé et Yann Moix, malaise sur le plateau de Laurent Ruquier ! (Vidéo)

ONPC – Echange tendu entre Léa Salamé et Yann Moix, malaise sur le plateau de Laurent Ruquier ! (Vidéo)

Une fois encore, le plateau d’’On n’est pas couché’ a été le théâtre d’un nouveau clash. Mais alors que la recrue de Laurent Ruquier, Yann Moix, s’en prend régulièrement aux invités, cette fois-ci, c’est avec Léa Salamé que le ton est monté. Alors qu’ils évoquaient l’affaire Jérôme Cahuzac, les deux chroniqueurs du programme ont eu un échange plutôt musclé. Non Stop Zapping vous propose de découvrir la séquence ici.

D’ordinaire, ce sont les invités qui ne sont pas épargnés sur le plateau d’’On n’est pas couché’. Bénabar ou encore Luiz Fernandez en ont déjà fait les frais récemment. Le chanteur, venu présenter une pièce de théâtre dans laquelle il joue, s‘était écharpé avec Yann Moix. Ce dernier avait un avis particulièrement tranché, et peu élogieux, sur la pièce de théâtre. De son côté, Luis Fernandez a eu affaire à Léa Salamé qui n’a pas hésité à pointer du doigt son rapport à l’argent. "Il y a un côté chez Luis Fernandez, il aime le fric", résumait-t-elle.

Mais cette fois-ci, le ton est monté entre les deux chroniqueurs. Une première pour Léa Salamé et Yann Moix. Dans son traditionnel "Flop Ten" de la semaine, Laurent Ruquier a évoqué l’affaire Jérôme Cahuzac. Et pour cause, l’ancien ministre, dans le collimateur de la justice, a fait beaucoup parler à la suite d’une altercation avec des photographes. Accusé de fraude fiscale et blanchiment, Jérôme Cahuzac sera jugé par le tribunal correctionnel de Paris le 5 septembre prochain. Son procès a en effet été reporté pour des questions d’ordre juridique.

Léa Salamé : "c'est la première fois qu'on se dispute"

"Je la trouve fascinante cette histoire Cahuzac, c’est balzacien. Il y a tout : la province, le pouvoir, l’argent, les femmes, le mensonge. J’ai hâte de suivre le procès le 5 septembre", soutient Léa Salamé. Et si Yann Moix n’intervient pas, son regard en dit long sur ce qu’il en pense, visiblement en contradiction totale avec sa consœur. Le sniper d’ONPC, interrogé sur le sujet par l’animateur, finit par livrer : "Le 5 septembre, je n’en aurai rien à faire de l’affaire Cahuzac. Ce sera les 102 ans de la mort de Charles Peguy (écrivain également connu sous les noms de plume Pierre Deloire et Pierre Baudouin, ndlr). C’est à Charles Peguy que je penserai", dit-il avec son franc parler habituel. "Balzac, laisse-le à sa place, il n’a rien à faire dans Cahuzac", ordonne-t-il à Léa Salamé qui ne tarde pas à riposter : "Balzac n’a rien à faire dans Cahuzac mais Cahuzac lui ressemble un peu." Un échange musclé auquel les téléspectateurs de France 2 assistent pour la toute première fois depuis l’arrivée de Yann Moix, en septembre dernier. "C’est la première fois qu’on se dispute", souligne la chroniqueuse. "C’est émouvant. Moi-même je suis ému. Je trouve que ça a mis du temps à venir personnellement", déclare à son tour Laurent Ruquier.

Réagissez à l'actu people