TV

ONPC - Échange tendu entre Bénabar et Yann Moix, malaise sur le plateau ! (Vidéo)

ONPC - Échange tendu entre Bénabar et Yann Moix, malaise sur le plateau ! (Vidéo)

Ce samedi, Bénabar et Pascal Demolon étaient invités sur le plateau d’On n’est pas couché. Venus pour parler de la pièce "Je vous écoute", écrite par Bénabar et mise en scène par Isabelle Nanty, les deux comédiens se sont vus réserver un accueil glacial de la part de Yann Moix. Le chroniqueur, après quelques minutes d’émission, s’en prenait déjà à Bénabar et Pascal Demolon pour leurs prestations sur scène. Non Stop Zapping vous donne quelques précisions.

Connu pour son franc parler, Yann Moix, chroniqueur de l’émission "On n’est pas couché" sur France 2, a une nouvelle fois frappé. Pour la venue de Bénabar et Pascal Demolon, le journaliste a réservé un accueil glacial aux deux invités. Malaise sur le plateau de Laurent Ruquier.

Alors que les deux comédiens prétendent avoir du mal à se supporter, Yann Moix et son humour décapant interviennent. "Le texte est meilleur que dans la pièce", lâche le chroniqueur. "Ah déjà ? Bonsoir Yann !", riposte Pascal Demolon. "Remarquez, je suis content d’entendre ça de la part de l’homme qui a écrit ‘Cinéman’", rétorque à son tour Bénabar, sur le ton de l’ironie. "J’ai fait un pari avec Eric Naulleau pour savoir qui serait le premier à sortir cet argument. C’est vous, bravo. Vous avez gagné une place pour votre pièce", répond Yann Moix.

Laurent Ruquier : "vous êtes fou, yann !"

Laurent Ruquier, hilare face à cet échange musclé, a tenté de rappeler à l’ordre son chroniqueur. En vain. "Vous êtes fou, Yann !", souligne l’animateur d’ONPC. "Vous ne le saviez pas Laurent ? Il ne fallait pas me proposer ce poste", se défend Yann Moix.

Et le journaliste entend bien titiller à nouveau ses invités. "Vous n’étiez pas dans la salle à ‘Cinéman’ ?", demande Yann Moix au chanteur Bénabar qui répond immédiatement par la négative. "Dommage, le film avait été fait pour vous, je veux dire pour des gens qui ont votre quotient intellectuel, les enfants", poursuit le journaliste. Le ton de l’émission était donné puisque le chroniqueur, comme à son habitude, s’est fait remarquer pour sa répartie à toute épreuve. 

Réagissez à l'actu people