TV

ONPC : Découvrez la parodie hilarante de "Game of Thrones" avec des politiques (vidéo)

ONPC : Découvrez la parodie hilarante de "Game of Thrones"  avec des politiques (vidéo)

Ce samedi 11 mai dans "On n'est pas couché" diffusé sur France 2, Laurent Ruquier a présenté aux téléspectateurs une vidéo parodie de la série "Game of Thrones", détournant des déclarations de politiques qui ont fait le buzz. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Comme c'est la coutume dans "On n'est pas couché" diffusé par France 2, Laurent Ruquier s'est une nouvelle fois amusé à dévoiler une parodie aux téléspectateurs. Afin de pouvoir se moquer gentiment des politiques, comme il en a l'habitude, le présentateur a décidé de présenter un montage tiré de la très populaire série "Game of Thrones". Au cœur de l'actualité avec la sortie des premiers épisodes de sa saison 8, celle-ci crée l'engouement et a visiblement beaucoup inspiré Laurent Ruquier. Dans son émission du samedi 11 mai, l'animateur de 56 ans a utilisé plusieurs passages de la série, mettant en scène les personnages phares pour les illustrer avec des voix de personnalités du gouvernement et du monde politique.

Emmanuel Macron incarne vocalement Jon Snow

Présentée comme une adaptation française de "Game of Thrones", la vidéo a de quoi faire sourire puisque les séquences sont parfaitement bien choisies pour coller à merveille avec les déclarations publiques des politiques sélectionnées. Dans cette dernière, qui dure un peu moins de 2 minutes, on découvre un format proche de celui d'un teaser, dans lequel le personnage de Petyr Baelish est vocalement incarné par François Fillon, François Hollande se met dans la peau de Varys, Emmanuel Macron a la chance d'être représenté par le brun ténébreux Jon Snow, Tyrion Lannister du haut de sa petite taille a la voix de Nicolas Sarkozy, Nadine Morano a été choisie pour faire la voix de Daenerys Targaryen, que Marine Le Pen se retrouve coincée dans le corps de Cersei Lannister et que Jean-Luc Mélenchon offre sa voix à Khal Drogo.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people