TV

ONPC – Attentats à Paris : Echange très tendu entre Léa Salamé et Vikash Dhorasoo, malaise sur le plateau !

ONPC – Attentats à Paris : Echange très tendu entre Léa Salamé et Vikash Dhorasoo, malaise sur le plateau !

Samedi soir "France 2" a choisi de revoir sa grille de programmes après les terribles attentats qui ont secoué Paris. L’émission "On n’est pas couché" a ainsi été rebaptisée "On est solidaire". Diffusé en direct ce programme a reçu comme invité notamment l’ancien footballeur Vikash Dhorasoo. Et ce dernier a eu quelques propos chocs et un accrochage avec Léa Salamé. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Alors que la France est en plein deuil après les terribles évènements de vendredi 13 novembre, les chaînes nationales ont pour la plupart bouleversé leurs programmes. C’est le cas de "France 2" qui a remplacé "On n’est pas couché" par une émission spéciale en direct intitulée "On est solidaire" avec à sa tête Laurent Ruquier accompagné de Lé Salamé et Yann Moix. Autour de la table, le présentateur de "France 2" avait réuni artistes, écrivains et politiques comme Frédéric Beigbeder, Manu Payet, Kheiron, Youssoupha, Jean-Luc Mélenchon ou encore Vikash Dhorasoo.

Et ce dernier après avoir souhaité que la France tende la main aux réfugiés syriens notamment, s’est illustré avec un échange tendu qui l’a opposé à Léa Salamé. Alors que la chroniqueuse s’est montrée très pessimiste en début d’émission face à la situation et évoqué le fait de se rattacher aux symboles de la France comme le drapeau ou l’hymne nationale, cela n’a pas été du goût de l’ancien footballeur.

Vikash Dhorasoo : "Le drapeau, la Marseillaise ça ne me convient pas"

"Tout à l’heure vous avez dit aussi qu’il fallait revenir par rapport aux Etats-Unis par exemple : aimer son pays donc aimer la France, son drapeau etc…Alors moi je pense pas du tout ça", a lancé Vikash Dhorasoo sur le plateau avant d’ajouter : "Je pense que l’on peut être français sans connaitre la Marseillaise, on peut être français sans connaitre son drapeau, on peut être français sans bouffer français, c’est mon père ! Mon père qui a travaillé 50 ans pour la France (…) Et pour autant on peut être français. Moi je suis français parce que j’aime les Français, mes amis sont français, je parle français, j’aime la bouffe française. Et si on ne m’avait pas appris la Marseillaise à l’armée, je ne l’aurais pas connu. Quand j’ai joué en équipe de France, j’ai un peu aimé plus jouer pour la France mais finalement j’aimais être avec les meilleurs. Voilà, il y a un truc qui me dérange là-dedans, on est une terre d’accueil, on doit être ensemble français ou pas français".

Il y a des symboles Vikash Dhorasoo…a alors rétorqué Léa Salamé avant que l’ancien sportif ne lui réponde par : "Ces symbole là me conviennent pas, le drapeau, la Marseillaise ça me convient pas (…) C’est encore stigmatiser et dire vous ne connaissez pas la Marseillaise donc vous n’êtes pas français. Non je n’ai pas dit ça, je ne vais pas jusqu’à dire ça", a finalement conclu la chroniqueuse.

Réagissez à l'actu people