TV

Olivier Chiabodo revient sur "l'affaire Intervilles" et accuse Gérard Louvin de l'avoir menacé de mort (vidéo)

Olivier Chiabodo revient sur "l'affaire Intervilles" et accuse Gérard Louvin de l'avoir menacé de mort (vidéo)

Mardi soir dans "C à vous", l'ancien animateur de TF1 Olivier Chiabodo est revenu sur "l'affaire Intervilles", lorsqu'il avait été accusé de tricherie et licencié par TF1 en 1997. Il accuse Gérard Louvin et TF1 de l'avoir menacé de mort, et attaque la chaîne en justice. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Olivier Chiabodo est un homme blessé, à la réputation bafouée. L'ancien animateur de TF1 a été licencié pour la seconde fois par TF1 en janvier dernier, après un premier renvoi en 1997 et un passage aux Prud'Hommmes. C'est sur cette affaire que l'animateur est revenu mardi soir sur "C à vous". En effet, il avait été accusé à l'époque par le Canard Enchaîné de tricher dans l'émission "Intervilles" et avait été licencié par TF1. Selon lui, il aurait été menacé de mort par la chaine et Gérard Louvin : "Gérard Louvain et des cadres de TF1 de l’époque" lui auraient proféré des menaces de mort comme "attention, les camions roulent vite dans Paris" sachant qu'il se déplacait en scooter à l'époque. Ces menaces auraient repris récemment : "Encore ces dernières semaines, alors que c’était acté, on me fait une lettre où on parle de ma famille (…) en me disant qu’il ne faut pas que je parle" a déclaré Olivier Chiabodo. Sombre affaire...

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people