TV

OFNI : Roselyne Bachelot future ministre de Nicolas Sarkozy ? Sa réponse ultra violente (vidéo)

   / 6  
OFNI : Roselyne Bachelot future ministre de Nicolas Sarkozy ? Sa réponse ultra violente
1
OFNI : Roselyne Bachelot future ministre de Nicolas Sarkozy ? Sa réponse ultra violente
Roselyne Bachelot était l'invitée de Bertrand Chameroy dans OFNI mardi soir
2
Roselyne Bachelot était l'invitée de Bertrand Chameroy dans OFNI mardi soir
Bertrand Chameroy et OFNI ont d'ailleurs signé leur meilleur score d'audience mardi soir
3
Bertrand Chameroy et OFNI ont d'ailleurs signé leur meilleur score d'audience mardi soir
Roselyne Bachelot a créé un gros buzz sur les réseaux sociaux
4
Roselyne Bachelot a créé un gros buzz sur les réseaux sociaux
L'ancienne ministre a assuré qu'elle préfererait 'crever' que d'être à nouveau ministre sous Nicolas Sarkozy
5
L'ancienne ministre a assuré qu'elle préfererait 'crever' que d'être à nouveau ministre sous Nicolas Sarkozy
Une déclaration qui a beaucoup fait rire Baptiste Giabiconi
6
Une déclaration qui a beaucoup fait rire Baptiste Giabiconi

Bertrand Chameroy présentait mardi soir le troisième numéro d’OFNI, sa nouvelle émission d’actu diffusée en deuxième partie de soirée sur W9. Pour l’occasion l’ancien chroniqueur de TPMP recevait Roselyne Bachelot, à qui il a demandé si un poste de ministre dans le gouvernement de Nicolas Sarkozy l’intéresserait, au cas où celui-ci serait élu. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Après deux premiers numéros prometteurs, Bertrand Chameroy et OFNI, sa nouvelle émission diffusée en deuxième partie de soirée sur W9, ont pris leur envol. Alors qu’il tournait autour des 300 000 téléspectateurs depuis ses grands débuts, l’ancien chroniqueur de Touche pas à mon poste a réuni 439 000 fidèles hier soir. Un score très prometteur pour la suite… Il faut dire que le jeune homme a créé le buzz lors de ses deux premières émissions, rebondissant à chaque fois, et non sans un certain humour, sur l’affaire Morandini : "Le boss de la chaîne a annoncé mon arrivée sur la chaîne le 6 juillet dernier sur Europe 1. A cette époque, Jean-Marc Morandini était encore au Grand direct des médias. C’est dire si ça fait longtemps ! Depuis les comédiens de la série sont majeurs…" avait-il notamment lancé dès les premières minutes de sa première sur W9.

"Plutôt crever"

Ce mardi soir, Bertrand Chameroy n’en a pas remis une couche sur l’affaire Morandini. Mais il a pu compter sur l’une de ses invitées pour faire réagir les réseaux sociaux. Ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, Roselyne Bachelot s’est en effet complètement lâchée lorsque le jeune animateur lui a demandé si un future poste dans le gouvernement de Nicolas Sarkozy pourrait l’intéresser, au cas où celui-ci remporterait l’élection présidentielle en 2017. La réponse a fusé : "Jamais ! Plutôt crever" a-t-elle lâché très sérieusement, "J’ai goûté à d’autres fruits de la vie et j’estime que j’ai déjà assez donné. Mais entre nous, il ne va pas me téléphoner". Encore moins après ça…

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people