TV

OFNI : Christine Bravo fait une blague sur un enfant malade, malaise sur le plateau (Vidéo)

OFNI : Christine Bravo fait une blague sur un enfant malade, malaise sur le plateau (Vidéo)

Depuis maintenant quelques jours, de nombreuses personnalités ont lancé un appel aux dons pour sauver le petit Ayden. Cet enfant, âgé de deux ans, est atteint d’une maladie incurable. Seule, une greffe dans le cadre d’un essai clinique peut lui sauver la vie. Mardi soir dans "OFNI", l’humoriste Caroline Vigneaux a donc fait un appel sur le plateau. C’est alors que Christine Bravo a tenté une blague plutôt douteuse. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Comme beaucoup d’enfants malheureusement, le petit Ayden est porteur d’une maladie orpheline. Ce garçon, âgé de deux ans, est atteint de la maladie de Krabbe. C’est une maladie génétique qui cible le système nerveux et qui détruit les cellules du cerveau. Cette maladie incurable, qui fait perdre les facultés motrices de l'enfant, a condamné Ayden selon les spécialistes. Mais ses parents, originaires du Nord-Pas-de-Calais, ont décidé de se battre. En effet, un bébé canadien, atteint de la même maladie, a subi un traitement qui a donné des résultats positifs. De plus, un essai clinique est actuellement en test aux Etats-Unis pour tenter de soigner les enfants atteints par la maladie de Krabbe. Mais ce traitement coûte extrêmement cher (environ un million d’euros, NDRL) et le petit Ayden doit obligatoirement se rendre de l’autre côté de l’Atlantique.

Christine Bravo se fait lyncher sur Twitter

Ainsi, sur la page Facebook, "Une lueur d’espoir pour Ayden", un appel aux dons a été lancé pour pouvoir financer ce "voyage" de la dernière chance. Pour le moment, plus de 75 000 euros ont été récoltés. Et depuis quelques jours, de nombreuses personnalités ont décidé de relayer cet appel. Dans "Touche Pas à Mon Poste", Jamel Debbouze et Cyril Hanouna ont fait appel à la générosité des téléspectateurs. Et mardi soir, dans l’émission de Bertrand Chameroy, "OFNI", c’est l’humoriste Caroline Vigneaux qui a dit un mot sur le petit Ayden. C’est alors que Christine Bravo, présente aussi sur le plateau, a pris la parole et a lancé qu’elle ne donnerait pas d’argent en ajoutant qu’elle allait elle aussi mourir. Un malaise s’est alors créé avant que l’animatrice ne fasse machine arrière. Une blague douteuse qui n'est pas vraiment passée...

 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people