TV

Nuit Debout : Nouveaux affrontements violents entre les casseurs et la police (Vidéo)

   / 4  
Nuit Debout : De nouveaux affrontements ont eu lieu cette nuit
1
Nuit Debout : De nouveaux affrontements ont eu lieu cette nuit
Nuit Debout : Des casseurs se sont attaqués aux forces de police
2
Nuit Debout : Des casseurs se sont attaqués aux forces de police
Nuit Debout : 22 personnes ont été interpellées
3
Nuit Debout : 22 personnes ont été interpellées
Nuit Debout : Le mouvement a condamné ces actes de violence
4
Nuit Debout : Le mouvement a condamné ces actes de violence

Le mouvement Nuit Debout a continué dans la nuit de vendredi à samedi à Paris place de la République. Malheureusement, de nouvelles tensions ont eu lieu une nouvelle fois entre des centaines de casseurs et les forces de police. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Depuis près de deux semaines, plusieurs centaines de personnes se réunissent place de la République à Paris pour le mouvement Nuit Debout. Mais si ce mouvement est totalement pacifiste, des casseurs s’invitent chaque nuit et vandalisent les magasins et les voitures. Ce vendredi 15 avril, une antenne pôle emploi a même été complètement saccagée. Face à ces violences gratuites, Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, s’était exprimé et avait promis de lourdes sanctions pour les casseurs : "Je veux indiquer à ceux qui sont dépourvus d’idéal, qui sont animés par le seul instinct de la violence, qu’ils seront inlassablement interpellés et poursuivis par les forces de police et par la justice".

22 personnes interpellées

Malgré tout, de nouveaux affrontements ont eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi. Vers 1h30 du matin, une centaine d’individus ont rassemblé des poubelles et des panneaux de chantiers puis ont brûlé des palettes et des détritus, avant de jeter à de nombreuses reprises des projectiles sur les forces de l’ordre. Deux agences bancaires et un chantier ont notamment été vandalisés, et au total 22 personnes ont été interpellées et 4 gendarmes et policiers ont été blessés légèrement. Le Préfet de police a appelé les organisateurs de Nuit Debout à "faire respecter les horaires et les modalités des déclarations de rassemblement déposées en préfecture".  

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people