TV

Nuit Debout : Nicolas Sarkozy pousse un violent coup de gueule contre le mouvement (Vidéo)

   / 5  
Nuit Debout : Nicolas Sarkozy pousse un violent coup de gueule contre le mouvement
1
Nuit Debout : Nicolas Sarkozy pousse un violent coup de gueule contre le mouvement
Nicolas Sarkozy leader des Républicains
2
Nicolas Sarkozy leader des Républicains
Nicolas Sarkozy pousse un violent coup de gueule lors d'un meeting
3
Nicolas Sarkozy pousse un violent coup de gueule lors d'un meeting
Nicolas Sarkozy dézingue le mouvement Nuit Debout
4
Nicolas Sarkozy dézingue le mouvement Nuit Debout
Pour Nicolas Sarkozy Nuit Debout sont des gens sans cerveau
5
Pour Nicolas Sarkozy Nuit Debout sont des gens sans cerveau

Alors que les prochaines élections présidentielles auront lieu dans notre pays d'ici tout juste un an, les futurs candidats en lice sont actuellement partout. Parmi eux, on compte bien entendu le leader des Républicains, Nicolas Sarkozy. Alors que ce dernier donnait un discours dans les Alpes-Maritimes, Nicolas Sarkozy n'a pas hésité à pousser un violent coup de gueule à l’encontre des personnes du mouvement Nuit Debout. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Cela va faire plusieurs semaines maintenant que le mouvement Nuit Debout s'est mis en place. Ainsi chaque soir, des milliers de personnes se regroupent place de la République à Paris, et manifestent leur mécontentement face au gouvernement. Alors que les prochaines élections présidentielles auront lieu en France d'ici tout juste un an, les candidats en course sont actuellement partout, et tentent de séduire par tous les moyens possibles, de nouveaux électeurs.

"des gens qui n'ont rien dans le cerveau"

Conscient du ras-le-bol des français en ce qui concerne ces manifestations à répétitions, ainsi que les violences qu'elles entraînent, Nicolas Sarkozy n'a pas hésité à pousser un important coup de gueule à l’encontre du mouvement Nuit Debout. « Nous ne pouvons pas accepter que des gens qui n'ont rien dans le cerveau viennent sur la place de la République donner des leçons à la démocratie française ! » Devant un parterre de partisans des Républicains, Nicolas Sarkozy a donc montré une fois de plus, qu'il allait être un adversaire redoutable lors des prochaines élections présidentielles, qui auront lieu en 2017.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people