TV

N'oubliez pas les paroles : Nagui révèle avoir snobé Jean-Jacques Goldman (vidéo)

N'oubliez pas les paroles : Nagui révèle avoir snobé Jean-Jacques Goldman (vidéo)

Ce samedi 17 août dans "N'oubliez pas les paroles" diffusé sur France 2, Nagui a révélé avoir déjà eu l'occasion d'interviewer Jean Jacques Goldman, qui était alors au tout début de sa carrière. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

On ne peut pas dire que Nagui ait eu beaucoup d'instinct sur ce coup-là. Alors qu'il présentait un nouvel épisode de "N'oubliez pas les paroles" diffusé sur France 2, le présentateur télé a fait quelques révélations. Tandis que la maestro avait choisi les années 80 comme thème et hésitait entre les titres "Au bout de mes rêves" de Jean-Jacques Goldman et "J'aime regarder les filles" signé Patrick Coutin, le mari de Mélanie Page s'est remémoré un vieux souvenir. "Juste pour la petite histoire, parce que moi j'ai un petit pincement au cœur quand je vois et Patrick Coutin et Jean-Jacques Goldman", commence-t-il avant de faire part de sa "toute petite anecdote" à l'auditoire. "En 1981, je suis animateur sur une radio pirate, pas légale donc, interdite, tout ce que vous voulez… Et il y a eu une attachée de presse (…) qui vient me voir en me disant 'j'ai un nouveau chanteur, est-ce que t'acceptes de le prendre dans l'émission, faire une interview avec lui et ainsi de suite'", explique Nagui.

"Jean-Jacques Goldman démarrait sa carrière"

Visiblement, cette proposition de l'époque ne l'avait pas vraiment beaucoup emballée. Ce n'est donc seulement quand son interlocutrice lui propose de recevoir Patrick Coutin également qu'il accepte la présence de l'interprète de "Comme toi". "Patrick Coutin c'était le tube de l'été, 'J'aime regarder les filles' c'était un énorme carton et Jean-Jacques démarrait sa carrière", développe Nagui en précisant que les deux artistes avaient donc l'habitude de faire leur promotion ensemble. Une chose est sûre, maintenant que l'ancienne figure emblématique des "Restos du cœur" s'est éloignée de la scène médiatique, il y a plein de journalistes et animateurs qui accepteraient sans hésiter une seule seconde de pouvoir interviewer de nouveau le célèbre auteur-compositeur de 67 ans.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people