TV

N'oubliez pas les paroles : Nagui adresse "un clin d’œil" à Patrick Bruel (vidéo)

N'oubliez pas les paroles : Nagui adresse "un clin d’œil" à Patrick Bruel (vidéo)

Soutien de Patrick Bruel accusé "d'exhibition et de harcèlement sexuel", Nagui lui a glissé un clin d'oeil dans "N'oubliez pas les paroles" ce mardi 8 octobre. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Nagui est là pour soutenir ses amis. Sur le plateau de "N'oubliez pas les paroles" ce mardi 8 octobre, le nouveau Maestro de l'émission a interprété le titre "Café des délices" de Patrick Bruel. Voyant le candidat en difficulté pour retrouver quelques paroles, Nagui est allé demander de l'aide à une spectatrice puis a glissé un clin d'oeil à Patrick Bruel. "J'en profite évidement pour passer un clin d'œil amical à Patrick Bruel, évidement c'était la moindre des choses" a-t-il adressé au chanteur visé par une enquête préliminaire le soupçonnant "d'exhibition et de harcèlement sexuel". 

"On va trop vite dans le jugement"

Accusé à travers quatre témoignages de jeunes femmes dénonçant un comportement déplacé lors de séances de massage, Patrick Bruel est dans la tourmente. Face à ces accusations, Nagui qui est proche du chanteur, l'avait défendu dans un entretien au Parisien. "En même temps, quelqu'un qui se fait masser en étant nu sous sa serviette, ça arrive souvent, a-t-il déclaré. J'ai cru comprendre que la demoiselle n'a pas porté plainte mais avait voulu témoigner pour libérer la parole. Je défends les causes féminines et je n'imagine pas Patrick forcer qui que ce soit de la gent féminine à l'apprécier. C'est un tatouage au fer rouge. Vrai ou faux, on va trop vite dans le jugement" avait-il assuré. Après un premier signalement, les deux victimes présumées suivantes ont transmis une lettre au parquet d'Ajaccio. La quatrième accusatrice a livré son témoignage anonymement au Progrès pour "crédibiliser le témoignage de la première jeune fille".

 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people