TV

N'oubliez pas les paroles : Le défi surprenant lancé à la maestro par son compagnon (vidéo)

N'oubliez pas les paroles : Le défi surprenant lancé à la maestro par son compagnon (vidéo)

Ce lundi 19 août dans "N'oubliez pas les paroles" diffusé sur France 2, la maestro Julie a révélé le défi que son compagnon lui a lancé pour qu'elle garde sa place dans le jeu télé. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

C'est ce qui s'appelle atteindre ses objectifs haut la main. Ce lundi 19 août dans "N'oubliez pas les paroles" diffusé sur France 2, Nagui a une nouvelle fois accueilli la maestro Julie sur le plateau de son émission. Pour la deuxième partie du jeu, le présentateur télé a fait une petite parenthèse pour expliquer aux téléspectateurs ce qui a peut-être contribué à la réussite de la championne. La future maman a en effet été soutenue par son compagnon, qui souhaitait la voir aller loin dans l'aventure. Pour lui donner envie de donner tout ce qu'elle a dans le concours de chant, Gaël de son nom lui a promis des fiançailles. Avant de pouvoir se voir passer la bague au doigt, Julie devait alors réussir à atteindre les 6 victoires. Un chiffre précis auquel elle a accédé sans grande difficulté.

"Tu gagnes la thune, je t'épouse, sinon dégage !"

La jeune femme à la crinière de feu compte déjà 9 victoires à son actif et peut donc se vanter d'avance de prochainement orner à son annulaire la preuve matérielle de leur union. Ce petit jeu du bâton et de la carotte n'a en tout cas pas vraiment été au goût du choriste Fabien. Visiblement pas très touché par cette demande en fiançailles orchestrée, ce dernier ne s'est pas privé de dire ce qu'il en pensait. "Mais ça veut dire que si elle n'avait pas gagné, il ne le lui demandait pas quoi ! (…) Mais c'est un peu bizarre quand même non ?", lâche Fabien, quelque peu choqué par ce challenge. "Tu gagnes la thune, je t'épouse, sinon dégage", s'est-il moqué avec une touche d'humour. Quoi qu'il en soit, sa méthode a eu l'air de marcher puisque sa future femme s'est du coup surpassée et ses efforts se sont avérés payants.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people