TV

N'oubliez pas les paroles : La passion étonnante d'une candidate (vidéo)

N'oubliez pas les paroles : La passion étonnante d'une candidate (vidéo)

Ce mercredi 3 juillet dans "N'oubliez pas les paroles", Nagui a révélé la passion originale d'une candidate, qui adore se rapprocher au plus près des enquêtes criminelles. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Si certains profitent de leur temps libre pour faire du shopping, aller ou cinéma ou encore faire du jardinage, d'autres préfèrent de loin faire preuve d'originalité en trouvant une passion bien plus anticonformiste. Ce mercredi 3 juillet dans "N'oubliez pas les paroles" diffusé sur France 2, une candidate a confié qu'elle faisait partie de ces personnes qui adorent consacrer du temps pour faire des choses qui sortent un peu de l'ordinaire. Alors que les deux candidates du jour s'affrontent, Nagui s'exclame auprès de Marlène de son nom : "Il y a un vrai suspense, vous sentez l'électricité, la tension ? Vous aimez ça hein ?" Alors que la jeune femme fait comprendre au présentateur télé qu'elle n'a pas peur de ce climat plutôt tendu, Nagui affirme : "Vous savez pourquoi elle aime ça ? Parce qu'elle va sur des scènes de crime. Des vraies scènes, pas des trucs de film !"

"Ça fait partie de notre patrimoine"

Gagnée par un rire nerveux, Marlène explique qu'il s'agit "d'affaires criminelles qui se sont passées". "J'aime bien. J'aime bien m'y intéresser. Ça fait partie de notre patrimoine, c'est notre histoire", développe la jeune femme. Choqué, Nagui ne peut s'empêcher de relever cette déclaration en lâchant fermement : "Non ! Un mec est mort, ce n'est pas votre histoire, c'est son histoire à lui !" Quelque peu interloqué par ce hobby qui n'a rien de très habituel, l'animateur télé s'amuse de la situation et rétorque avec humour : "En fait, son vrai prénom c'est Dexter dans la vie si tu veux et là elle va faire un truc sur le plateau, j'ai très très peur". Si son passe-temps a de quoi interpeller, il a en tout cas le mérite de rendre curieux.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people